Partagez | 
 

 Angelic Sunshine [VACANCES ; JOURNAL DE BORD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Nam Suyeol

wizard
with a little bit of parseltongue

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mar 19 Juil - 4:13


Smarty is in da house + Vacation Picture N°1 (Still in China bitch) — « YOUHOUUUUU AHAHAHAHAH C'EST LES VACS MON KIMCHI DODU C'EST LES VACS » Son chien dans les bras, il hurle ces mots d'une joie qui lui transperce les abdos et jaillit d'entre ses lèvres, de sous ses paupières, de chacun de ses pores, du plus profond de son cœur : d'une excitation et d'un dynamisme de ce fait très similaires aux mimiques d'un gosse émerveillé, paisible jusqu'à la fin des temps en découvrant le kinder surprise qu'on lui offre en sortant des cours. Ouais bah, là du coup, disons que c'est absolument pareil. En l'occurrence, l'exemple est parfaitement concret parce que je me retrouve en train de flotter dans l'exacte même plénitude, comme un petit nuage de bonheur duquel on ne peut plus descendre, comme un havre de paix qui s'installe subitement dans votre esprit et vous annonce tout à coup la formule magique, LA formule rédemptrice et guérisseuse de tous les maux, alors que vous ne réalisez pas les circonstances actuelles ni la conclusion finale tant elle paraîtrait trop belle pour être vrai. Et pourtant. Amen. Amen, Suyeol. Fini les baguettes cassées, incinérées, planquées, dégradées, arrachées et tout ce casse-tête trop compliqué, où j'ai toujours fini par inverser les marques et vice-versa ; fini les allers-retours incessants chez ce taré de vieux chnoque qui tire tout le temps la gueule à chaque fois qu'on passe le pas de sa porte parce qu'apparemment MONSIEUR n'est pas heureux qu'on vienne lui remplir les poches, À CONTRE CŒUR BIEN ENTENDU, et dieu sait qu'il en faut pour que j'en veuille à quelqu'un, je vous promets ! Mais ce sera pas faute de m'avoir insulté de fils de mégère quand j'avais le dos tourné (je suis vraiment trop gentil pour penser à rester poli avec lui, sérieux, je sais pas ce que Sunan lui a fait l'autre jour mais j'aurais aimé être là pour voir ça) ; fini les injures, les insultes, les rumeurs, les profs acharnés, la tonne de devoirs que j'essaie tant bien que mal de réussir mais que je loupe toujours, l'emploi du temps chargé qui remplit de trop mon sac et qui me ferait presque ramper au sol, de quoi bien arriver en retard au premier cours et s'afficher devant tout le monde, ET ALLEZ ! les heures de colle à devoir marcher dans la forêt Interdite à quatre heures et demi du matin, les « un serpent par-ci, un serpent par là » et j'en passe... Aigo ! JE SUIS EN VACANCES, SÉRIEUX. JE SUIS LIBÉRÉ, DÉLIVRÉ, ET MÊME QUE J'AI JAMAIS MENTI MAIS QUE TANT PIS PARCE QUE J'PROMETS QUAND MÊME QUE JE MENTIRAI PLUS JAMAIS TELLEMENT JE SUIS LE MIOCHE LE PLUS HEUREUX DE LA PLANÈTE SUNAN ! Ah ouais, parce que Sunan, sûr qu'il a sa propre planète cet alien aux longs crocs. En plus, je suis vachement content de tout quitter pendant deux bons mois pour aller me prélasser en vacances, voir la famille, étudier comme jamais (je bosse pendant les vacances, j'ai toujours envie d'être à fond pour la rentrée !) mais, yep.. Qui dit prendre congé de Meihua dit aussi prendre congé de mon meilleur ami. Et de tous mes potes, de ma tante, des Mudan, des quelques profs que je kiffais bien et qui me le rendaient d'une façon plus ou moins sympa. Ouais, Meihua, ça va me manquer un petit peu quand même. C'est là où je vis en quelque sorte, c'est là où je place toutes mes espérances pour devenir un type bien, pour sauver l'honneur de mon nom, pour apprendre à dompter lentement mais sûrement ma nature et accepter qui je suis au sein de ma nouvelle famille. Mais j'vais pas déprimer, après tout, parce que c'est franchement pas le moment de penser au passé et de se lamenter. CAR VOILÀ QUOI J'SUIS TROP HEUREUX ! Le grand Suyeol refera son comeback à la rentrée, sûr de chez sûr BRAAAAAAHHHH ! Et j'vais prouver au monde que les Nam c'est tellement les meilleurs que je serais top 1 aux chartes des mecs les plus beaux gosses du crew Mudmud', des sorciers les plus talentueux de l'Académie, du Fourchelangue le plus cool qu'il ait été donné de voir jusqu'à ce jour. Peut-être même que je m'inscrirai aux Olympiques de Quidditch en rentrant de mes vacances. Sûr que Narelle tombera dans mes filets quand je la verrai dans les gradins Dujuan et qu'elle sera venue acclamer son Nam Suyeol. Parce que je sais qu'elle me résiste pas la coquine. Quoi que... J'ai toujours pas digéré le poing dans la gueule qu'elle m'a foutu quand j'ai accidentellement louché sur son décolleté l'autre fois. Mais franchement, c'était pas de ma faute du tout. C'était une prise d'hapkido avec les yeux, c'est une vieille technique ancestrale Coréenne qui consiste à assommer son ennemi avec le regard. J'y peux rien si ça a raté et que ça a flanché plus bas, moi. Aish, j'ai encore un coquard, c'est malin ! Elle viendra quand même, au pire du pire. Elle en aura des étoiles dans les yeux, réclamera de mon attention et arrêtera enfin de me traiter d'idiot. Et aussi de me regarder super chelou quand je suis pas loin et qu'elle est avec ses copines, en passant. Sérieux, moi je suis un gentleman, j'offre des sucreries aux jolies filles et je suis un des gars les plus gentils quand ça vient à ça (bon, un peu timide parfois, mais je me trouve plus courageux que certaines autres personnes — dédicace pour Jia, sans rancune, je t'aime Jagi) mais vu comment elle me fixe aussi longtemps parfois quand elle croit que j'vois rien, j'ai l'impression d'être un extraterrestre... Et dans l'histoire c'est certainement pas moi l'martien ! (Hein mon Sunan ? Saranghae buing buing, sors pas les griffes). Puis bon, si au pire elle pense à moi parce qu'elle est folle de moi, ça me va. Moi j'la regarde presque pas du tout déjà. Elle m'a jamais intéressé, en plus. Pendant mes vacances je vais pas penser à elle, elle va pas me passer par l'esprit, j'vais complètement oublier. Et j'ai absolument pas marqué son nom avec un cœur à l'encre rose dans tous les coins de mon carnet perso' à chaque fois que je tourne la page pour écrire dans un nouveau jour de la semaine. En plus je sais même pas qui c'est Huang Narelle en fait, je vous jure. Mais c'est bien beau tout ça, par contre je dérive trop, là. MES VACANCES, DONC. Du coup, cet été, j'file loin ! Super loin. Ma tante Seulgi adorée c'est un vieux crouton mais c'est pas pour rien que je l'aime plus que tout au monde. C'est un des derniers fragments de ma famille Sino-Coréenne, la femme que je respecte le plus au monde pour m'avoir élevé sans relâche, le dernier lien qui me relie inconsciemment au souvenir douloureux et désormais trop estompé de ma mère et de mon père. Bref, elle a beau devenir toujours un peu plus aigrie au fil des ans, moi, je l'aime, et c'est une super tante à mes yeux. Elle est seule la vieille, elle a plus personne pour s'occuper d'elle, plus personne pour lui parler. Alors moi, j'veille au grain. Je lui fais sa soupe quand elle a faim. Je lui fais ses bouillons avec des vermicelles en formes de lettre "Suyeol + Seulgi" quand elle est un peu malade et je vais lui acheter des épices à chaque fois qu'elle me le demande. Et puis, quand ça va pas, parfois on parle ensemble ! Elle, elle accepte de me reparler de ma mère. Moi, je l'aide naturellement à se changer les idées, à s'amuser un peu malgré son grand âge. Parce que j'l'aime, parce que je veux lui rendre tout ce qu'elle a fait pour moi. Et à chaque fois, elle et moi, on finit toujours par se séparer sur un sourire qui fait partie des rares que l'on s'échange, un sourire silencieux mais un sourire sincère. J'ai peut-être l'air d'un petit con à première vue, mais y a des limites ! Et puis, le cœur ça parle tout seul, et c'est mieux quand le nôtre parle aux autres.

...Du coup (m'en voulez pas je suis trop pressé de vous annoncer là), vu que je suis son neveu adorable et que c'est impossible de me résister, elle a pris une méga décision un jour et m'a offert... Tadaaaaam, roulement de tambour... One two three, viva les sashimi... ET ET ET, ... ET OUUUUUUUUUUUUI, DES BILLETS POUR LA CORÉE DU SUD, MON SUPER PAYS A MOI QU'EST-CE QUE TU CROIS ! Jackpot de fou : les amies, la famille, les belles filles, tout ça quoi ! ET ET ET C'EST PAS TOUT, attention, parce que j'suis gâté moi cet été, vous croyiez quoi ! EEEEET POUR COMBLER LE TOUT... UN AUTRE BILLET CETTE FOIS-CI POUR LE JAPOOOON ! TUDUDU APPELLEZ-MOI SUYEOL LE CRÉATEUR DE TOUTES BONNES CHOSES !!! WOUA WOUA Wouaaaaa. Franchement, là, je pouvais pas rêver MIEUX de chez mieux. J'vais voir mon grand-père paternel qui vit en Corée, Seung Myeon qu'il s'appelle, et paraît que c'est trop un sorcier d'enfer lui aussi mais que quand il dort il ronfle des formules magiques. Du coup j'vous dis pas pour l'hébergement quoi, déjà que j'ai le sommeil léger, je vais pas fermer l'oeil ! Puis Japon, JAPON QUOI MON GARS ! C'est le dream ça des vacances peinard à Tokyo ! Bon, j'aurais préféré embarquer avec un bon pote, un copain, n'importe qui pour m'éclater davantage... Maaaais on crache pas dessus, hein ! J'ramènerai plein de photos pour montrer à Sunan comment c'est, il va me jalouser à mort j'suis sûr ! Même si quand même, j'aurais grave kiffé qu'il vienne avec moi le grand méchant loup. D'ailleurs j'sais pas ce qu'il fait pour les mois qui viennent, peut-être bien qu'il reste à Meihua. Mais j'lui ferai un big câlin avant le départ et on ira manger des nouilles dans le restau où on avait l'habitude d'aller l'été dernier, je lui raconterai mes blagues nulles qu'il a coutume d'entendre désormais (c'est un super remède, je les ressors à chaque fois qu'il va pas bien) et j'lui dirai de pas oublier son meilleur pote, héhé. Et de se brosser derrière les canines aussi, en veillant bien à pas prendre le dentifrice de Dewei, ça pue de la bouche un serpent (sauf moi je promets). Et vu que je suis un sale con sentimental je lui achèterai peut-être un cadeau, genre une bague en souvenir (oui parce que TAISEZ-VOUS DEUX MOIS C'EST LONG POUR MOI !) voire même deux, une pour lui et une pour moi, OUAIS ! Comme ça, lien à distance mon pote ! C'est la classe tout ça ! Et bien sûr je lui enverrai des lettres pour savoir s'il la porte toujours. Dans la vie faut être prévoyant ok. Et moi je suis prévoyant.

Mais sérieux, j'ai tellement câliné ma tante en apprenant ça, que je crois qu'elle a vite cherché à s'extirper de mes bras en sentant à quel point j'étais si reconnaissant. Bon, elle m'a rendu mon câlin, mais moi j'ai tendance à être trop tactile quand je suis content, joyeux ou en recherche d'attention. Et là j'étais juste trop trop trop heureux en fait, j'en chialais presque de bonheur, j'en avais le sourire aussi fort que le soleil lorsqu'il est à son zénith et je chantais comme un gamin à qui on venait d'annoncer une tournée gratos pour Disney. Et woooow, dire que je pars en Corée et au Japon ces vacances... Bah, c'est magique, tout simplement. C'est magnifique de se dire que c'est une occasion à ne pas rater pour étendre mon regard sur le monde, pour apprendre de ce qui m'entoure, renforcer mon esprit sur les gens, sur l'inspiration que ces voyages vont m'apporter. Peut-être même que je trouverai enfin quelque chose qui me permettra de déterminer qui je suis vraiment, qu'est-ce que je pourrais faire pour m'améliorer, quelles leçons en tirer. Et puis franchement, à part tout ça, y a pas photo. JE. VAIS. BEAUCOUP TROP. M'ÉCLATER. Bref, je crois que j'ai trop écrit. Mais... Je suis en vacances, nom de dieu. Et comme un grand, comme un homme avec des responsabilités (je suis un homme avec des responsabilités, juré) j'vais bouger du pays et voir mon papi en Corée, faire le fou au Japon et sûrement revenir super hyper transformé mais... Au final, c'est ça qui me donne encore plus envie d'y aller. Savoir que je vais rencontrer des gens, faire de nouvelles expériences, panser mes maux comme un grand, de temps à autre. Parce que c'est pas toujours aux gens d'aider Nam Suyeol, c'est pas toujours aux autres de s'occuper de moi et de mettre de côté leurs sentiments pour moi. J'veux être là pour les autres. J'veux prouver que je peux être un homme, à défaut d'être Suyeol le gamin attachant, que je peux aussi grandir par moi-même, entreprendre des choses, montrer mon bon fond, sans que ce soit systématiquement un poids pour les épaules de mon entourage. Et un jour, moi aussi je les protégerai. Moi aussi j'serais un gars cool, fort et présent pour ses amis.

Mais en attendant, mon avion est prévu pour le début de la semaine prochaine. J'embarque Smarty avec moi parce que c'est mon fidèle compagnon, mon frère de faciès (ouais on a des têtes de chiot tous les deux respectez-nous) et j'sens que je vais faire un malheur. Alors là, j'dois aller m'habiller parce qu'il est 10h et que j'ai qu'un short et qu'aujourd'hui je suis obligé d'aller acheter des épices (mais j'irai prendre des photos au passage de la province pour mon papi) donc j'te dis à la prochaine fois quand-même, parce que tu vas réentendre parler du prince Nam ouais ouais ! Allez, YEOSHAAAAA !


@destiny.





« the one to catch you when you fall »
Hey, isn't it true, we promised to always be best friends forever, yeah. Words, that you don't need to say, the sad that's on your face isn't hard to see through, I've been there once or twice, it's you that made things right, my turn to be there for you © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angelic Sunshine [VACANCES ; JOURNAL DE BORD]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Migrants : l’intrigant journal de bord d’un CRS de Calais.
» Journaux de bord visible uniquement par les membres
» Une autre idée pour ces Messieurs!
» Zoo Virtuel
» EMILE BERTIN (Croiseur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: monde :: asie-
Sauter vers: