Partagez | 
 

 Mudan's Squirrel VS Lanhua's Raccoon.feat Xiang Shan Yu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Bakh Haydn

phoenix
rise from the ashes

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 22 Mai - 18:48

I'M SORRY BUT MY RACCOON HAS A FAVORITE GAME ; IT'S TO SNOOP IN IDIOTS.  
Xiang Shan Yu & Bakh Haydn
Vendredi, dernier jour de la semaine. 22h07. Haydn avait terminé ses devoirs en salle d'étude et comme à son habitude, il rejoignit son dortoir pour poser ses affaires. Cette fois-ci, il avait dans l'idée de sortir dans le parc, de trouver un coin tranquille, d'admirer le ciel étoilé et peut être même de jouer un peu du violon. Malheureusement, la boule de poil, du nom de Rocket, ne se trouvait guère à sa place habituelle. A la fin de ses cours, le Lanhua avait pour coutume de prendre la jeune raccoon et de lui faire des papouilles. Chose qu'il faisait en présence de personne. Il ne montrait jamais ce côté tendre, presque niais face à son amie à quatre pattes. Son image d'étudiant responsable et imperturbable devait rester intact. Seule, Rocket était témoin de ce trait de caractère. Depuis que celle-ci s'était retrouvée orpheline, le brun s'occupait toujours de sa frimousse et cela faisait déjà cinq mois. Un lien s'était créé entre les deux ; un besoin d'être ensemble. Inséparable. Et puis ils avaient tous les deux un côté sauvage. Même si le jeune homme obéissait parfaitement à ses parents, sa nature de phœnix ne cessait de se manifester, devenant incontrôlable tandis que la boule de poil ne pouvait s'empêcher de fouiner son museau dans les affaires des autres. Cependant, Rocket était une adepte des sous vêtements.. Féminin. Au grand malheur d'Haydn.

« Rocket !? » Aucune réponse. Aucune frimousse dans les parages. Mais où était-elle passée ? Le phœnix parcourra le premier étage de fond en comble pour trouver la petite raccoon. Seulement, pas une seule trace de sa bestiole. De l’inquiétude s'installa dans le regard du Lanhua. C'était la première fois qu'elle ne rappliquait pas après son appel. Est ce qu'il s'était passé quelque chose ? Était-elle bloqué quelque part ? Est ce qu'elle était blessé ? Toutes ces questions trottaient dans la tête d'Haydn. Il fallait qu'il la trouve pour calmer sa nervosité. Et si il le fallait, le brun ferait tous les recoins de Meihua. Il décida de commencer par le deuxième étage et de monter progressivement. Ni une, ni deux, il se retrouva dans le quartier des Mudan. Il explorait les couloirs, l'air impassible sous le peu de regard qu'il attirait. Il avait vraiment du mal à exprimer ses sentiments. Seul, ses yeux pouvaient quelque fois le trahir.

Des grognements fit accéléré le pas d'Haydn. Il reconnaissait l'un des bruits. C'était Rocket. Elle était probablement en danger. Mais qui pouvait bien lui faire peur ? Le Lanhua rejoignit le lieu où les deux protagonistes se huaient dessus. Il eu la surprise de voir un petit écureuil émettre des cris aigus, prêt à bondir sur la jeune raccoon, alors que celle-ci était aussi en position d'attaque. Elle protégeait son « butin » ; une petite culotte blanche à dentelle avec des fruits dedans. Fruits qui devait sûrement appartenir au petit rongeur. « Rocket ! Qu'est ce que tu fais !? » La fourrure dressée sur son dos, tel un chat, elle ne bougeait pas. La femelle était tellement bornée, que quelque soit le danger, elle ne laissait pas sa marchandise volée. Le phœnix s'approcha lentement de son amie alors que des pas se fit entendre. Il ramassa rapidement la petite culotte et la fourra dans sa poche de son pantalon d'uniforme, éparpillant les fruits par terre. « M*rde. » Ni une, ni deux, l'écureuil fonca vers les fruits, arrêté par la raccoon, qui lui sauta dessus. « ROCKET ! »
code by mirror.wax


結局 口に出せない「only one」
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xiang Shan Yu

wizard
feeling like a metamorphmagus

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Sam 18 Juin - 22:22

Mudan's Squirrel VS Lanhua's Raccoon #fightmeEnfin libre et sorti de cette galère, il détestait se retrouver comme un lion en cage, avec aussi peu de divertissement...Décidément quelle plaie ces cours! Shan Yu soupira longuement alors qu’il sortait de retenue, et se dirigea d’un pas nonchalant vers le couloir principal de l’étage qui bifurquait au loin vers la salle commune des Mudan.
Cette fois ci il n’avait eu personne pour lui tenir compagnie car il s’était bêtement fait prendre en couvrant une première année, vraiment trop bête. Ma bonté me perdra, pensa t’il avec un petit rire, il passa la main dans ses cheveux et enfila une casquette qu’un professeur lui avait fait retirer il y a à peine cinq minutes en le croisant.
Le jeune homme accusait toujours le coup quand il s’agissait de faire des bêtises, selon lui il était toujours à l’extérieur à chercher quoi faire car il n’avait pas de camarade de chambre, évidement une excuse peu valable car on le retrouvait souvent dans les chambres d'à côté en cherchant les camarades les plus indisciplinés pour n’importe quel méfaits. Car c’était évidement plus drôle à plusieurs. Cette fois ci il avaient rendu toute une allée vers la grande salle boueuse, ce qui avait valu beaucoup de chutes assez magistrales, et évidement Shan Yu avait tellement rit de la situation qu’il était resté sur les lieux et s’était fait prendre misérablement pendant qu’il aidait une première année à se relever. Elle lui avait fait de la peine mais il se mit a rire quand il repensant à son visage plein de boue...la pauvre!

Avec toute cette agitation il n’avait pas eu le temps de dîner mais comptait sur les trouvailles de Moya, son écureuil volant qui comme lui avait un réel faible pour la nourriture, et mangeait à longueur de journée en attendant son maître, quand il n’était pas en train d’élaborer des plan machiavéliques tout comme Shan Yu lui même.
Il avançait toujours sans conviction dans le couloir, proche de son dortoir. Son ventre commençait à gargouiller, si bien qu’il pensa à faire demi tour pour aller voler un peu de nourriture mais se résigna en pensant à son animal. Shan Yu monta les escaliers qui menaient au dortoir, il entendit rire dans la chambre de Suyeol mais décida promptement de ne pas entrer car la dernière fois il était tombé sur un scène assez surprenante qu’il ne tenait pas tellement à revoir.
Il l’avait prit à la rigolade mais le jeune homme se posait quelques fois des questions sur le comportement de son camarade, lui même avait du mal avec ses amours et ils ne tenaient à être mêle à aucune autres histoires qui ne le concernait pas.
Il tourna les talons pour se diriger dans sa chambre, c’est alors qu’il entendit une voix près de l’entrée de la salle commune, suivi de petits cris, sûrement d’un animal.
Curieux, il fit demi tour sans penser plus que que ça que cela le concernait, et qu’après tout, Moya lui faisait rarement la fête quand il arrivait, au contraire, le rongeur craignait souvent à juste titre que son maître mange toutes ses trouvailles. Quelle ne fut pas donc sa surprise quand il aperçu une petite fourrure familière à l’origine de ses cris.

-Moya! , s’écria t’il, sans d’abord s’occuper de la scène et du deuxième animal avec qui il était aux prises. L’animal sursauta en entendant son nom mais ne desserra pas ses petites canines pointées sur son adversaire. Shan Yu leva les yeux et vit un raton laveur qu’il avait déjà vu quelques part. En une fraction de seconde il fit le lien entre l’animal et le maître, mais avant d’avoir pu dire un mot, il leva la tête et vu la dite personne. Bakh Haydn, de Lanhua...qu’est ce qu’il fichait là? Agacé, Shan Yu jeta un œil vers Moya qui poussait encore des grognements. Il appela le rongeur, qui baissa la tête et vint s’installer sur l’épaule de son maître, en fixant toujours la femelle racoon.
-Qu’est ce que tu fait la Haydn?-lança t’il d’un ton mi agacé, mi suspicieux, et qu’est ce qui se passe avec mon animal? Et le tiens?
Shan Yu lança un regard interrogateur au rongeur qui semblait fixer les poches du Lanhua.

D’un air moqueur, il continua:
- J’arrive tranquillement dans ma petite salle commune, et je vois quelqu’un qui n’a rien a faire la, pire, qui opportune mon animal adoré! sur-joua t’il, même Moya ne semblait pas croire à sa tirade et descendit de son épaule.
-Qu’a tu à dire pour ta défense? j’attends!
Shan Yu savait que cette accusation énervera Haydn, ce n’était pas le genre a se faire intimider comme certains premières années que le jeune prenait plaisir à taquiner. Il ne savait pas encore s’il n’aimait vraiment pas le Lanhua mais certains traits de caractère chez lui ne lui plaisait pas du tout, et il savait que c’était réciproque. Autrement dit assez électrique pour prendre feu à la moindre étincelle, et aujourd'hui il se sentait d’humeur bagarreuse..
© 2981 12289 0


If there’s one day, I will walk far away
My love is not suited for the rules of modern day, people say youth is too short, we should splurge if there are feelings...But that does not mean I don’t have the courage to say I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mudan's Squirrel VS Lanhua's Raccoon.feat Xiang Shan Yu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne Jeudi
» TRANSFORME ARMOIRE EN CAGE CHICHI
» Les Squirrel Nut Zippers
» Opportunity makes a thief ft lanhua crew

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: deuxième étage-
Sauter vers: