Partagez | 
 

 There is nothing to say again. [Pv Trinity]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Moon Kassidy

wizard
and a discreet animagus

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Jeu 19 Mai - 13:36

Il y avait des jours où tout était plus simples que d'autres. Combattre des instincts, inscrits pratiquement dans ses gênes, Kassidy n'était pas vraiment préparé à ça. On lui avait tellement appris à tuer, à considérer ces créatures comme des animaux qu'il s'agissait de chasser. Les cours étaient difficiles, les intercours et le temps libres encore d'avantage. Il voulait seulement qu'on le laisse tranquille, que ses envies meurtrières ne ressurgissent pas à chaque recoins de l'école. Mais, ils étaient tellement. Et lui devait jouer le jeu, jouer le jeu pour réussir la mission qui lui avait été confiée. Jamais il ne se serait dresser contre les désirs paternels. Jamais. Se serait pour lui comme signer son arrêt de mort. Il ne devait pas fraterniser avec l'ennemi, et de toutes les manières, personne ne voulait trop s'approcher de lui. Sa haine et la réputation des Silver Wands apparaissait souvent comme des barrières infranchissables. Et puis, Kassidy ne se sentait pas de tisser des liens trop profonds. De toutes les manières, il n'était pas ici indéfiniment. Il s'agissait d'un simple passage dans sa vie. Alors, il en profitait pour étudier ce qui l'intéressait vraiment. C'était la seule chose qui le faisait tenir ici. Il aurait tant voulu pouvoir travailler avec des dragons, tant voulu être autre chose que cet héritier infernal. MJ, son dragon miniature, s'énervait dans sa poche, il s'énervait au fur et à mesure que le pouls de son propriétaire traduisait son état d'esprit. Aujourd'hui était un jour sans. Un jour où il n'avait qu'une seule envie, celle d'un bain de sang général. Le self-control était théoriquement quelque chose dans quoi il excellait. Mais, ses nerfs étaient mis à rude épreuve. A tel point que cela le rendait encore moins fréquentable. Même les entraînements d'arts martiaux ne suffisaient plus à le calmer, à faire disparaître ce surplus d'énergie et son stress. Le petit dragon grimpa hors de sa poche pour venir se caller sur son épaule. Un énième hybride qui croisa son chemin fu la goutte d'eau qui fit déborder le vase. De la solitude, il avait besoin d'être seul. Serrant sa baguette dans sa main, il se mit à courir en direction de l'extérieur. Il savait où il pourrait être tranquille, il le savait parfaitement. La pagode Lugubre n'était pas très fréquentée, et elle était parfaite pour s'aérer l'esprit. Il se mit à courir, à courir aussi vite que possible. Lorsqu'il arriva, il n'était pas à bout de souffle mais, simplement de ne plus être enfermé entre quatre murs lui fit un bien fou. En soupirant, il commença à se parler à lui-même à voix haute, cela lui arrivait de plus en plus depuis qu'il avait quitté le château familial. Depuis la disparition de sa sœur, il était devenu un adepte de la discussion solo.

-"Rappel toi que tu fais ça pour étudier ce que tu aimes! De toutes les façons, c'est un ordre. Tu n'en as pas pour très longtemps après tout."


Enfin... ce n'est pas comme si on lui avait donner une date de péremption pour sa mission. Mission à la con, mission qui l'emmerdait profondément. Pas parce qu'il détestait ça mais, surtout parce qu'elle remuait en lui des choses qu'il aurait préféré ignorer jusqu'à la fin de sa vie. Il était ici pour espionner sa sœur, la traîtresse, celle qui avait choisit d'aller vivre tranquillement dans son coin, d'abandonner les siens, autant les Silver Wand que lui. Elle avait même défendu becs et ongles sa "meute" au dépend de la vie de ses compagnons des SW. Le pire c'est qu'elle avait l'air tellement heureuse ici, à tel point que Kassidy en avait la nausée. Il lui en voulait tellement, il ressentait cette trahison au plus profond de son cœur et de sa chaire. Et pourtant, il n'arrivait pas à oublier son admiration. Cette dualité, cette ambiguïté dans son cœur le rendait fou. Il était quelque part persuader qu'en réalité, elle n'en avait jamais rien eut à faire de lui. Qu'elle ne s'était occupé de lui enfant que par pitié. Une pitié qu'il méprisait, qu'il détestait. L'enfant qu'elle avait connu avait bien changé. Plus de rêve chez Kassidy, plus d'espoir. Simplement un être borné, embrigadé, totalement emprisonné dans l'enseignement qu'il avait reçut toute sa vie. Il caressa la marque de son clan sur son bras dans un geste rassurant. Il avait quelque chose qui l'attendait, quelque chose qui avait besoin de lui. Un geste derrière lui, réflexe d'un habitué aux pièges, il se retourna en sortant sa baguette, menaçant. Penchant la tête sur le côté, il haussa un sourcil interrogateur. Quand on pense au loup, le voilà qui montre la queue. Cela le fit sourire doucereusement. Ce sourire forcé qu'il plaquait en société pour adoucir un peu son air sombre.

-"Que me vaut le plaisir? Un subit regain d'intérêt pour le passé? Bien sur que non, suis-je bête, tu en as trop honte après tout!"

Il baissa sa baguette en fixant les cheveux blancs, argentés de celle qui avait un jour, représenté tout son monde. Avec un petit rictus légèrement moqueur, il s'adossa à un pilier.

-"Trinity, c'est ça? Intéressant. Qu'est-ce que tu veux? Dépêche toi, je n'ai pas franchement envie de discuter."

Fier, hautain, sarcastique. Kassidy ne pouvait pas mettre son orgueil de côté. On l'avait tellement comparé à elle, on l'avait tellement rabaissé, fait se battre contre un fantôme plus si fantomatique. La Perfection face à son remplaçant. Voilà à quoi sa vie s'était limitée pendant longtemps, trop longtemps.


still beeing blind.

   
≈ i need times, to be able to love you again.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
There is nothing to say again. [Pv Trinity]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: parc :: pagode lugubre-
Sauter vers: