Partagez | 
 

 Why are you so angry...? {Haydn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Xing Mei Li

hybrid
unleash the beast within

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 16 Mai - 19:14

Why are you so angry? I don't understand. Did I made something wrong to you? Please, tell me everything. I'm afraid to loose you, because I...
Cela faisait près de trois ans qu'elle avait rejoint la meute de Luka. Elle s'entendait bien avec tout le monde, particulièrement avec Sunan et Eunji. Jamais Mei Li n'aurait cru possible, un jour, d'avoir une seconde famille qui l'accepterait malgré qu'elle soit une hybride. Avec la meute de sa mère, tout s'était si mal passé. Tous l'avaient rejetée, autant les enfants que les adultes. Même si ses grands-parents l'avaient accueillie, elle savait qu'ils n'étaient pas forcément heureux d'avoir une hybride dans la famille. Pourtant, ci à Meihua, tout était si différent. La jeune femme se sentait vraiment à sa place parmi eux et elle ne changerait cela pour rien au monde.

Mei Li avait d'ailleurs rencontré Haydn à son arrivée ici et elle l'appréciait plus que tout. Cependant, depuis qu'elle avait rejoint la bande, il existait une tension entre eux à ce sujet. Combien de fois lui avait-il dit de ne pas les fréquenter? Il s'inquiétait pour elle, sauf qu'elle ne pouvait pas les quitter ainsi. Cela lui ferait trop mal, bien trop. L'hybride essayait de ne pas trop s'inquiéter avec cela, se disant qu'il finirait pas si habituer après ces trois dernières années.

Encore aujourd'hui, elle avait passé du temps avec eux à l'extérieur. Les cours étaient terminés, alors elle pouvait se mettre de se reposer un peu, de se changer les idées. Et puis, ce soir, le couvre-feu était plus tard. Aussi bien en profiter un peu! Mei Li marchait, un peu perdue dans ses pensées quand elle s'éloigna du groupe. Plus loin, sur le pont couvert, elle y aperçut une silhouette familière. Sans attendre, elle s'était dirigée vers ce phoenix qu'elle connaissait si bien - ou qu'elle croyait réellement connaître. « Haydn!» Mei Li se rapprocha de lui, un sourire illuminait les traits délicats de son visage. Bien vite, elle se retrouva à ses côtés et son regard se planta dans celui de son ami. « Que fais-tu tout seul, ici? Tu aurais pu me demander de t'accompagner. »  Elle n'aimait pas le voir seul, mais peut-être qu'il avait simplement besoin d'un moment de solitude? Peu importe. Elle était là maintenant et il ne pourra pas se débarrasser d'elle aussi facilement.
   
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bakh Haydn

phoenix
rise from the ashes

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 16 Mai - 21:36

Why am i so angry? I don't understand. Why do you do things which put me angry? Please, don't get mad. I'm just ..
Ses cours étaient finis depuis bien longtemps et le jeune homme avait terminé ses quelques devoirs en salle d'étude. Il avait rejoint son dortoir pour y déposer ses affaires. Rocket, sa raccoon, l'attendait sagement. Pour une fois. Elle avait pour habitude de fouiner son museau un peu partout. Elle faisait même une fixette sur les sous vêtements des demoiselles. Lorsque le brun se couchait, il pouvait être sûr de retrouver des « petites culottes » sous son oreiller. Le phœnix posa son sac au pied de son lit et attrapa la boule de poil pour la complimenter sur sa mignonne frimousse, tout en la caressant. La fameuse Rocket se glissa sur son épaule ; son endroit favoris. Par la suite, Haydn empoigna l'étui de son violon et sortit de la chambre ainsi que de l'établissement pour se diriger jusqu'au pont couvert, où il pourra jouer tranquillement de son instrument, sans être déranger par qui que ce soit. Il voulait simplement être seul. Le jeune homme en avait ras le bol de cette journée. Trop d'ennuis. Trop de bruits. Trop de tout. Il avait besoin de décompresser. Et le meilleur moyen pour Haydn, c'était son violon. Placé entre sa joue et son épaule, bien ancré dans le creux de son cou, l'archet frotta délicatement l'ensemble des cordes, formant des notes pour en faire une douce mélodie. Les yeux fermés, son corps accompagnant les différents accords, le phœnix se laissa emporter dans sa musique ; jusqu'à entendre un « Haydn! ». Cette voix, il la reconnaîtrai parmi des centaines ; MeiLi. Naturellement, le violon quitta son épaule tandis que le brun se retourna vers son amie. Le sourire de la jeune femme lui fit rater un battement et son organe vital se serra légèrement. Il se sentit étrange. Comme à son habitude. Depuis quelques mois, son corps réagissait tout seul. Il avait l'impression de ne plus avoir le contrôle. Et il détestait cela. Il rendit un sourire quelque peu crispé. « Lily. » Le surnom qu'il aimait tant lui donner. Il s'approcha d'elle pour y déposer un tendre baisé sur son front ; chose qu'il faisait depuis plusieurs années. Comme un besoin. Par ce geste, il leva son visage, apercevant au loin la meute de Luka. « Que fais-tu tout seul, ici? Tu aurais pu me demander de t'accompagner. » Son expression changea. Il s'éloigna de sa Lily pour déposer son violon dans son écrin. Il rétorqua de cette simple réponse d'un ton froid, avec une légère pointe de condescendance : « Pourquoi faire ? Tu étais déjà occupé avec tes amis. » Il regrettait déjà d'avoir sortit cette remarque mais il ne pouvait pas s'empêcher. Il pensait qu'il avait une défaillance dans son cerveau. Pourquoi réagissait il ainsi ? Il s'en rendait compte mais toujours trop tard. Le mal était toujours fait avant qu'il ne puisse dire autre chose, de moins blessant. Ce n'était pas son objectif de blesser sa Lily. Il voulait simplement la voir sourire. Et certainement pas en compagnie de cette brute de Luka. Seulement, il n'y avait pas que ça. Le jeune homme avait peur de la perdre et il ne voulait pas se l'avouer. Pour lui, MeiLi, n'était que sa meilleure amie. Il n'y avait rien d'autre. Son amie d'enfance était encore présente dans son cœur. C'était elle dont il était amoureux. Alors pourquoi était il toujours en colère lorsqu'il voyait MeiLi avec la gente masculine ? Le sorcier se redressa après avoir poser son instrument de musique dans sa boîte et se retourna vers la jeune femme. « Excuse moi.. »

©Pando


結局 口に出せない「only one」
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xing Mei Li

hybrid
unleash the beast within

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 16 Mai - 22:27

Why are you so angry? I don't understand. Did I made something wrong to you? Please, tell me everything. I'm afraid to loose you, because I...
Mei Li s'en voulait de l'avoir interrompu alors qu'il jouait. Elle aimait entendre le son de son violon, ses mélodies exprimaient toujours quelque chose d'un peu mélancolique. Enfin, c'est ce qu'elle percevait. La prochaine fois, elle lui proposera de l'accompagner pendant qu'elle joue du piano. Le son de ces deux instruments réunis était tout simplement sublime et douce à l'oreille. Tout comme le surnom que Haydn lui donnait : Lily... C'était la première fois qu'une personne l'appelait ainsi et seul le phoenix en avait le droit. Chaque fois qu'il le prononçait, la jeune femme se sentait mieux et même heureuse. Surtout si ce surnom était suivit d'un baiser sur son front.

Depuis six ans qu'ils se connaissaient et pourtant, elle n'arrivait toujours pas à s'habituer à ses baisers. Ses lèvres contre sa peau lui faisaient toujours un étrange effet qui empourprait ses joues. Sauf qu'elle passait par-dessus ce sentiment et continuait de lui parler, comme chaque fois. Haydn lui répondit soudainement d'un ton froid. Mei Li ne s'y attendait pas, loin de là, et ses mots eurent l'effet d'un poignard. Son coeur se serra en sachant très bien de qui ils parlaient par amis. Il ne les aimait vraiment pas...? Est-ce que quelqu'un dans la bande l'avait déjà blessé auparavant? Aucun son ne sortait de ses fines lèvres. Elle était tout simplement paralysée alors qu'elle le regardait ranger son violon.

Luka, Sunan, Eunji et tous les autres... Ils étaient importants pour elle. Ensemble, ils formaient une petite famille. Ses yeux se voilèrent et regardèrent ailleurs. Mei Li ne le comprenait pas et cela la blessait chaque fois qu'ils abordaient le sujet de la meute. C'était si douloureux. Elle n'aimait pas le voir en colère ou distant. Un simple « Excuse moi.. » parvint à ses oreilles et la fit sortir de ses pensées. Redressant la tête, elle remarqua qu'il la regardait et un petit rire nerveux franchit ses lèvres. La jeune femme glissa une main sur sa nuque tout en souriant. Un sourire qui était loin d'être naturel ou même joyeux. « Ah ah! Ne t'en fais pas, je sais que tu ne les aimes pas vraiment alors... Je ne peux pas te forcer à les apprécier.» Elle avait raison, elle le savait. Après tout, elle n'était pas en droit de le forcer à les apprécier, mais pouvait-il seulement faire un effort et ne pas montrer sa haine en sa présence? Pour une seule fois?

Un soupire s'échappa de ses lèvres alors qu'elle s'appuya sur la balustrade du pont. Mei Li observa silencieusement le paysage qui s'offrait à ses yeux alors que le vent caressait sa peau. « Tu sais qu'ils sont importants pour moi... Tout comme toi tu l'es. Alors... Alors, pourquoi dois-tu toujours être si froid lorsque je viens de passer un peu de temps avec eux? Pourquoi...?» Elle n'osait pas le regarder. Pas maintenant. Son coeur accéléra dans sa poitrine, car au fond d'elle-même, elle avait peur de la réaction du phoenix. Elle ne voulait pas le perdre. Il était si précieux à ses yeux... Ses mains se serrèrent et elle se mordit la lèvre inférieure. Elle regretta amèrement de lui avoir poser cette question.
   
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bakh Haydn

phoenix
rise from the ashes

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 22 Mai - 22:16

Why am i so angry? I don't understand. Why do you do things which put me angry? Please, don't get mad. I'm just ..
Il s'était excusé après avoir employé un ton froid et balancé des mots blessants mais le mal était déjà fait. Et le visage de MeiLi en disait long. La réaction suivante de son amie, lui noua l'estomac. Ce faux sourire qui cachait simplement de la tristesse, il ne l'aimait pas. A chaque fois qu'ils abordaient le sujet, elle avait cette expression sur son visage. La seule chose qu'il voulait faire, c'était de la prendre dans ses bras pour la réconforter. Il se haïssait quand il lui faisait du mal. Mais son tempérament l'en empêchait, trop impulsif pour contrôler ses paroles. « Ah ah! Ne t'en fais pas, je sais que tu ne les aimes pas vraiment alors... Je ne peux pas te forcer à les apprécier. » A ces mots, les sourcils du Lanhua se froncèrent, restant tout autant silencieux. D'accord, il montrait de l'agressivité lorsqu'il parlait d'eux. Pourtant, il en avait rien à faire de la meute. Excepté Eunji, qui était devenu l'un de ses amis. Cependant, il n'appréciait pas de voir une autre personne « voler » sa Lily et essayer de la transformer en une espèce de loup sauvage sans moralité. Et il y avait autre chose que le phœnix ne connaîtrait jamais ; le lien qui unissait les loups-garou. Ce lien, il le détestait. Pour lui, il n'était que nuisible pour leur relation. Il observa la Dujuan s'appuyer sur la balustrade, ne bougeant pas de sa place. Haydn la regardait intensément. Elle était dos à lui et tout ce qu'il pensait, c'était enlacer sa Lily. Seulement, le soupire et ces paroles coupèrent son envie. « Alors, pourquoi dois-tu toujours être si froid lorsque je viens de passer un peu de temps avec eux? Pourquoi...? » La brise printanière occupa un long silence. Haydn serra fermement ses poings tandis que sa meilleure amie restait accrochée à la rambarde. Il essayait de se contrôler, de ne pas exploser pour la énième fois sur ce sujet qui demeurait sensible entre les deux protagonistes. Mais la question avait été posé et le sujet relancé. A chaque fois, il sortait une phrase du style « Parce qu'ils passent tout le temps avant moi. » Certes, sa réponse ne faisait qu'accroître la discussion déjà animée et il passait pour un simple gamin égoïste et possessif, auquel on lui aurait volé son jouet favoris. Mais cette fois-ci, il voulait vraiment lui dire ce qu'il ressentait. Et tant pis si elle lui mettrait une claque. Tant pis si elle verserait des larmes. Il allait tout lui avouer. « Parce que j'ai simplement l'impression d'être un second choix, d'être un bouche-trou, TON bouche-trou. A quoi je te sers franchement ? Dis moi ! Qu'est ce qu'il se passera quand ils auront réussit à te changer ? Me snobera tu ? Deviendras-tu la petite louve de Luka ? Je ne suis pas un loup, je ne comprendrais jamais ce qu'il se passe dans vos têtes. Et je ne veux pas le savoir. Mais dis toi que je ne veux pas être là quand tu te transformera en je ne sais quelle bête façonné par ton précieux Luka. » Il avait fini sa phrase en haussant le ton, un arrière goût amer dans la bouche. Voir celle, pour qui il avait des sentiments plus qu'amicaux, avec un autre jeune homme ne lui plaisait pas. Ne pas connaitre ce lien qui les unissaient le rendait vert de jalousie. Il voulait savoir ce qu'il pouvait les lier comme cela. Son corps bouillonnait à ses mots prononcés. Sa température avait augmenté d'un cran. Il perdait pied dans ses sentiments. Quand il s'agissait de la jeune femme, sa nature de phœnix resurgissait assez vite. Il avait toujours contrôler ses émotions devant sa Lily. Enfin jusqu'à aujourd'hui. Seulement, ce relâchement de la part d'Haydn pourrait gravement blesser MeiLi. Le phœnix était dangereux lorsque sa nature prenait le dessus. Ses flammes pouvaient être meurtrière.

©Pando


結局 口に出せない「only one」
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xing Mei Li

hybrid
unleash the beast within

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 23 Mai - 17:13

Why are you so angry? I don't understand. Did I made something wrong to you? Please, tell me everything. I'm afraid to loose you, because I...
Le silence long et pesant ne faisait qu'augmenter l'inquiétude de Mei Li. Jamais elle n'aurait du poser cette question qui avait franchi ses lèvres. Pourtant, elle avait besoin de le savoir, de connaître cette raison qui poussait Haydn à être si froid avec elle lorsqu'il s'agissait de la meute. Ce silence fut brisé par les paroles que son meilleur ami prononça. Second choix... Bouche-trou... Snober... Petite louve... Bête... Ses mots raisonnèrent dans sa tête alors que ses mains serrèrent la balustrade à un tel point qu'elle eut l'impression que le métal se tordait. Mei Li n'arrivait pas à y croire... Pourquoi ne lui avait-il pas dit cela auparavant? Pourquoi ne s'était-il pas exprimé sur ses sentiments avant aujourd'hui? Elle aurait pu éclaircir tout ceci, l'aider à comprendre. Cependant, même si elle voulait utiliser des mots doux pour le rassurer, la jeune femme l'impression qu'il était trop tard. Que le mal était déjà fait. Elle se sentait si mal, terriblement mal.

Sa vue se brouilla lorsqu'elle se retourna pour regarder Haydn dans les yeux. Son coeur se serra en voyant à quel point il semblait furieux, blessé. « Tu n'as jamais été mon bouche-trou et tu ne le seras jamais! Comment... Comment peux-tu penser une telle chose de moi...? » Cette dernière phrase fut murmurée. N'avait-il pas confiance en elle? Peut-être qu'elle n'aurait pas dû accepter l'offre de Sunan et de Luka. Si c'était pour en arriver ainsi avec le phoenix, elle aurait préféré refuser. Et puis, Luka n'essayait pas de la changer, mais loin de là. Il voulait seulement l'aider, pour son propre bien. Pourquoi ne parvenait-il pas à le voir? « Ouvre les yeux Haydn! Ai-je changé depuis que j'ai rejoint la meute?! Pas à ma connaissance! Et je n'appartiendrai jamais à Luka! Il est mon alpha et je le respecte, mais rien de plus! Il veut seulement m'aider, il m'apprend à me défendre! Je ne changerai pas. Je resterai toujours ta Lily... Je... » Mei Li n'arrivait plus à parler. Les larmes inondaient ses joues à présent et une boule dans sa gorge l'empêchait de dire quoique ce soit d'autre pour le moment. C'était si douloureux. Elle avait si peu en ce moment... Peur de perdre Haydn. Peur de ce qui se passerait par la suite. Peur de ses sentiments qui comprimaient son coeur.

L'hybride avança, s'approchant du phoenix. Elle ne voulait pas qu'il s'éloigne d'elle ni qu'un fossé se creuse entre eux. Tendant des mains hésitantes vers lui, elle attrapa les siennes en faisant de son mieux pour contrôler sa force. Lorsque ses émotions prenaient le dessus, elle avait parfois du mal à se contrôler. Comme maintenant. Mei Li posa ensuite son front contre son torse, de l'eau saline continuait de ruisseler sur ses joues. « Je... Je ne veux pas te perdre... Je... Je suis tellement... Tellement désolée... Haydn... Pardonne-moi... Je n'ai pas vu ce qui te torturait de la sorte... Je... J'aurais du le savoir... ou m'en douter... Pardonne-moi... » Sauf que le mal était fait. Il était vrai qu'elle passait de plus en plus de temps avec la meute, mais ils étaient sa seconde famille. Si seulement elle avait su pour les sentiments du phoenix, elle aurait passé moins de temps avec eux. Elle serait restée au côté de Haydn au lieu de les rejoindre. Mei Li se mit à pleurer de plus bel. Elle ne se contrôlait plus. Alors, pour éviter de lui faire mal, elle lâcha ses mains et les posa sur ses joues pour cacher son visage détruit par la tristesse. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Pourquoi pouvait-elle être si heureuse à ses côtés comme elle pouvait être détruite par ses paroles...?
   
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bakh Haydn

phoenix
rise from the ashes

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mer 25 Mai - 3:10

Why am i so angry? I don't understand. Why do you do things which put me angry? Please, don't get mad. I'm just ..
Haydn avait enfin montré sa colère et particulièrement sa jalousie concernant le fameux lien qui unissait MeiLi et la meute. Même si il savait pertinemment que sa meilleure amie tenait fermement à sa seconde famille, le jeune homme ne pouvait s'empêcher d'être jaloux. Pourquoi ressentait-il ce sentiment qui le faisait passer pour un ingrat face à sa Lily ? Il haïssait cette sensation qu'il ne contrôlait pas et qu'il ne comprenait pas. Depuis son enfance, le phœnix avait apprit à se maîtriser et à faire abstraction de toutes émotions qui pouvaient révéler sa nature aux moldus. Maintes et maintes fois, il avait fini par s'embraser, enfermé dans cette chambre spécialement conçue pour lui, jusqu'à ce qu'il devienne un jeune garçon froid et imperturbable, renfermé sur son seul échappatoire ; son violon. Seulement, il l'avait rencontré, elle ; sa Lily. Et les remparts qu'il avait réussit à bâtir et à préserver pendant toutes ses années, s'effritaient peu à peu, laissant le Lanhua devenir une personne impulsif. Le regard humide de la Dujuan tourmenta le brun. Il détestait tant la voir pleurer, surtout lorsque c'était de sa faute. Il resta tout de même silencieux, bien trop énervé par ses propres propos. Il jeta un regard glacial mêlé à de la peine sur MeiLi. La colère, l'angoisse, la peur, la crainte, l'affection, l'attachement, le désir ; tous ces sentiments contradictoires se débattaient en Haydn. Il était perdu. Comment devait il réagir ? Le phœnix mordit l'intérieur de sa joue. Ça y est. Elle pleurait, vraiment. Beaucoup trop à son goût. Qu'est ce qu'il pouvait faire pour se faire pardonner ? Il ne pouvait pas effacer le mal déjà causé ; à moins d'utiliser la magie. Chose qu'il ne désirait guère ; car au fond de lui, il avait toujours souhaité cette conversation. Il s'était imaginé la scène des centaines de fois et toutes d'entres elles, finissaient par des flammes. Sa mâchoire se contracta à l'entente de certains mots. Il susurra, à peine audible : « Pour le peu que j'te vois, je n'sais même pas si il y a encore quelque chose de plausible entre nous.. » La crainte avait fait parler sa profonde peur ; perdre sa Lily. Il continua, cette fois-ci avec un ton plus dur : « Te défendre ? Contre qui ? Contre quoi ? Et pourquoi avec eux ? » Le Lanhua ne comprenait pas, ou ne mettait simplement pas du sien pour comprendre cet attachement qu'elle avait pour eux. Pourquoi n'arrivait-il pas à maîtriser sa jalousie ? Et pourquoi ajoutait-il toujours des choses qui pouvait blesser l'hybride et amplifier la conversation ? MeiLi serra les mains d'Haydn. Une grimace apparu sur son visage. Elle les compressa tellement fort. Pourtant il ne voulait pas qu'elle le lâche ; parce que même si il avait émit des propos désagréables, il avait retenu une simple phrase « Je resterai toujours ta Lily ». Il espérait tellement que ce soit vrai, que ces paroles ne soient pas des mensonges. Il avait déjà vécu cette situation ; un amour à sens unique. Pendant des années, il avait regardé la fille, dont il était amoureux, se jouer de ses sentiments. « Nous serons éternellement ensemble, n'est ce pas Haydn ? » Connerie. Mensonge. Il avait souffert. Et souffrait encore de son amour passé. Néanmoins, il sentait que quelque chose changeait en lui. Les pleures de sa meilleure amie ne cessaient de couler. Le phœnix écarquilla les yeux, prit par la surprise des mots de la jeune louve. Elle ne voulait pas le perdre ? Avait-il bien entendu ? La Dujuan cacha son visage dans ses mains, meurtrie par l'attitude et les paroles brusques du Lanhua. Sa colère avait disparue. Et tout ce qu'il désirait, c'était de la réconforter. Mais les dires de sa meilleure amie tournaient dans sa tête. Est ce qu'il serait possible..? Non, il se faisait sûrement des idées. Haydn sentait son cœur palpiter à l'intention qu'il souhaitait entreprendre. Et pourtant, ce n'était pas la première fois qu'il le faisait. Ni une, ni deux, les bras musclés du brun entourèrent le corps délicat de son amie. Il lui murmura doucement : « Ne pleure plus..s'il te plait. Ce n'est pas à toi de t'excuser..» Il se détacha légèrement pour retirer les mains du visage de son amie. Un doux sourire apparu sur ses lèvres charnues, venant essuyer les gouttelettes salées sur les joues de sa Lily, à l'aide de ses doigts. « Je n'aime pas voir des larmes sur ce joli visage....surtout quand c'est de ma faute... Pourras-tu me pardonner ? » Dans sa voix, de la peine pouvait s'entendre. Il n'arrivait pas à être en colère aussi longtemps contre elle. Il s'en voulait même d'avoir été aussi loin. Peut être qu'il n'aurait jamais dû lui dire. Il n'avait fait que la blesser. Lui qui essayait de toujours prendre soin de sa Lily, il l'avait fait pleurer. Le jeune homme prit le visage de MeiLi entre ses mains et déposa un doux baisé sur son front. « Pour me faire pardonner, demande moi tout ce que tu veux. Je le ferai. »  

©Pando


結局 口に出せない「only one」
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




- the deathly hallows -
Accio profil




Revenir en haut Aller en bas
 
Why are you so angry...? {Haydn}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: parc :: pont couvert-
Sauter vers: