Partagez | 
 

 WHO THE FUCK ARE YOU ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Nam Suyeol

wizard
with a little bit of parseltongue

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Sam 7 Mai - 1:51

who the f*ck are you ?
flashback ♡ first meeting
(SUJI)
cutie + Deux arrogantes poitrines à mes côtés, et me voilà entraîné par-delà les couloirs de l'école, avec comme fond sonore les gloussements des filles et les ragots de ces pétillantes demoiselles, n'hésitant parfois pas à se pencher un brin trop près de moi. Je me contente de sourires crispés et de rires suaves aux conversations incessantes de ces dames, et je les écoute me raconter leurs péripéties aussi magiques que vestimentaires à mesure qu'elles papillonnent autour de moi, toujours en quête du hall d'entrée. Je ne sais pas comment j'en suis arrivé là, mais le simple son de ma voix semble les satisfaire et je ne fais qu'acquiescer presque la moitié du temps, esquissant parfois de simples sourires en les entendant me vanter le fait que je sois très mignon ou que-sais-je. J'aurais mieux aimé « beau » ou quelque chose se rapprochant davantage du qualificatif de la virilité, mais soit : j'y suis habitué et, après tout, ça n'empêche pas le fait que ça me fasse plaisir.
Je réprime un soupire, subissant les piaillements de cette gent si particulière. La présence féminine m'est parfois affligeante, je dois tout bonnement l'avouer. Je n'en comprends pas tous les aléas et, si je devais nommer une certaine personne qui ne s'apparenterait absolument pas à tout ce genre d'allures, ce serait bien Huang Narelle. Au delà de ça pourtant, je trouve les filles compliquées. Elles sont comme des équations à résoudre, comme les formules magiques que je persiste quotidiennement à essayer d'apprivoiser, sans grand succès cependant. Je ne sais pas si je supporterai un affront de plus de la part de Sunan, qui lui aime à me qualifier de fille ou de jeune Suyeol en fleur. Ma patience risquerait d'en revoir ses limites, un jour ou l'autre !
Perdu dans mes pensées, et dans les rires printaniers de ces innombrables sorcières extravagantes, je ne relève les yeux qu'à la toute dernière minute, attiré par une silhouette qui se découpe au beau milieu des autres. C'est alors en sursautant que mon regard se fiche sur un visage à quelques mètres de là, un visage qui m'inonde d'une colère pareille à celle de Nemesis, pareille à celle que je ressens quand Eunji joue trop les moustiques, pareille à celle que je subis quand je suis pour la énième fois convoqué dans le bureau du chef d'établissement. Choqué déçu. Vraiment trop choqué déçu, et je me dis sans remord que c'est l'hôpital qui se fout de la charité. Me retournant presque brusquement, j'abandonne les filles dans des hoquets de surprise, d'indignation et de déception et, c'est en rattrapant promptement cet inconnu arrogant que je me saisis de son poignet, l'entraînant avec moi à travers la foule du hall d'entrée. C'est seulement lorsque je trouve un endroit plus espacé que je le pousse et le plaque contre une cloison, le dévisageant dans une grimace partagée entre le rire nerveux et la fausse frustration. « Tu te prends pour qui ?! T'essaies d'usurper mon identité ?! » Je désigne ses yeux en gros plan, comme pour appuyer mes propos. « Tu me connais pas, moi ! J'vais te faire avaler ta propre langue à vouloir me recopier, tu vas voir ! T'as cru que tu pouvais te permettre d'avoir les mêmes yeux que moi là et tout ? » Je crache ces paroles, mais j'ai plus l'impression que c'est le ton de l'humour qui se mêle à mon intonation. Contrôle-toi, Suyeol ! Déconne pas avec ça ! Quoi que, j'ai l'impression de prendre la situation comme un enfant... À la rigolade stupide et sarcastique. « Puis euh, trouve-toi un autre domaine d'abord, c'est moi le grand inaugurateur du eye-liner, pas un imposteur comme toi ! » Bon, il le porte bien... Même plutôt bien, en fait. Mais en attendant, voyons voir ce qu'il a dans les tripes.
electric bird.




« the one to catch you when you fall »
Hey, isn't it true, we promised to always be best friends forever, yeah. Words, that you don't need to say, the sad that's on your face isn't hard to see through, I've been there once or twice, it's you that made things right, my turn to be there for you ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

No Min Ji

wizard
your sneaky modo

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 22 Mai - 22:28

who the f*ck are you ?
flashback ♡ first meeting
(SUJI)
outfit & makeup + Il ne croyait pas au karma. Il aurait été stupide d'y croire, alors qu'il passait sa vie à emmerder les autres et s'en amuser. Alors qu'il n'avait aucune culpabilité face à ses actes. Il aurait pris tellement cher, rien que pour sa vengeance envers Li Ling et sa réincarnation ne vaudrait pas mieux qu'un tout petit caillou... Le karma, c'était comme la chance, comme le grand amour. Comme ses rêves et ses idylles d'autre fois. Ce n'était rien que le produit d'une imagination ou d'une croyance… D'une naïveté d'enfant. Parce qu'il était de nature humaine de s'accrocher à quelque chose. Lui, il ne s'y accrochait plus, préférait s'accrocher à lui-même. A Tae Joon, à Min Ki. Il croyait en eux, et ça lui suffisait.

Il n'avait cherché de problème à personne, pour une fois. Ok, seulement aujourd'hui. Et pourtant, ce n'était pas l'occasion qui manquait. Entre le pauvre premier année qu'il avait trouvé perdu au détour d'un couloir et Jia qu'il avait pu apercevoir de loin… Mais non. Min Ji ne semblait pas d'humeur à faire chier… A faire chier le monde parce que Monsieur s'ennuyait. Il n'avait rien fait, pour mériter pareil agression. Il se promenait tranquille dans les couloirs, dans l'idée d'aller se poser dans les jardins de l'école. Rien de méchant, aucun plan foireux. Mais on sembla en décider autrement pour lui, sans qu'il ne saisisse le pourquoi. Surpris en pleine discussion, tiré loin de sa conversation, son expression surprise et outrée ne sembla rien faire au pauvre gars qui l'attirait dans le hall d'entrée.  Et puis, bien vite, il se fait traiter de voleur d'identité et franchement, il voit pas de quoi on lui parle. Pas tout de suite. Avant de comprendre ce à quoi il faisait référence. Il ne le connaissait peut-être pas, mais c'était suffisant pour savoir que c'était un taré… Et qu'il deviendrait pas pote avec lui. Même s'ils semblaient avoir tous les deux les mêmes goûts… Ok, il avait bon goût, mais ça faisait pas tout et pardonnait encore moins tant d'accusations. Il avait cru qu'il resterait là sans rien dire ? Non mais lui non plus le connaissait pas. Il quitte enfin son air surpris, pour une autre expression, pour un sourire. Presque innocent, si sa voix ne s'était pas faite aussi moqueuse. S'il se foutait de sa gueule ? Ouais, très clairement.  « oh pardon, je savais pas que t'avais déposé un droit là-dessus… Et tu es ? L'inventeur de l'eye-liner, peut-être ?»  Il était sûrement pas le premier à en mettre. Et c'était p't'être pas super courant en Chine mais en Corée, c'était presque naturel. A moins qu'il soit lui aussi coréen. Et à bien observer ses traits… Non mais en plus, il y avait un air de ressemblance ! Et c'était lui le copieur ?!  « Non mais sérieusement t'es qui, mon frère caché? T'as raté ta potion de polynectar, c'est quoi le truc ?»   Et pour foirer une potion d'un si bas niveau, il devait être cancre en plus. Pas le genre de type avec qui il devait être vu… Encore moins en lui laissant l'avantage. Il le repoussa, surtout pour la forme. Sait-on jamais, qu'on les observe, il préférait pas être la victime collée à une cloison. Min Ji, c'est pas une victime. Il frotte sa chemise, comme pour y effacer un pli, relevant ses yeux cernés de khôl vers les siens.  Même lui, ça le troublait, un peu. Et il le toise, dans une moue dubitative, avant de prendre son menton entre ses doigts. Parce qu'en fait, ça lui va bien, sauf que l'avouer, ce serait être gentil.  « Ca te va presque bien.»  Évidemment, il lui avait piqué son visage. « T'as suivi un tuto ? »  Langage de moldu, 'scusez.
electric bird.


There's you in everything I do.

Don't do what you want. Do what you don't want. Do what you're trained not to want. Do the things that scare you the most.
©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WHO THE FUCK ARE YOU ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: Le passé-
Sauter vers: