Partagez | 
 

 shake that brass ; come on juhua come on !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Jung Trinity

wizard
and your kinky animagus modo

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 22 Avr - 4:23





SHAKE THAT BRASS~♪ 
ft. Trinity'n' Juhua Babies

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

outfit without sunglasses. Franchement. Elle lui avait dit, à Reb', elle lui avait précisément dit "Je suis pas sûre que ce soit une bonne idée", et très honnêtement même là, maintenant, elle n'en n'était toujours pas sûre. La nouvelle avait été placardée partout, sur le panneau de la salle commune, dans le réfectoire, distribuée dans les couloirs... Ce week-end, grosse soirée réservée aux juhua par les juhua chez les juhua, tous les aspirants malicieux de cette maison étant conviés à venir - ou à aller crécher ailleurs pendant plusieurs heures s'ils se la jouaient rabat-joie. La seule condition, afin qu'elle soit acceptée par l'école, est la non-présence d'alcool, ce qui a été stipulé sur papier. Hors papier, néanmoins... Le mot passait sans problème. Il y allait y avoir de l'alcool, à flot, et cette fiesta promettait d'être la fiesta de l'année pour les juhua. Au début, Trinity n'était absolument pas emballée... Clairement moins que ses deux autres comparses. Elle avait plutôt prévu d'aller tuer le temps ailleurs jusqu'au petit matin, à discuter et passer un bon moment avec Yufeng, ou peut-être même Nali histoire d'échapper à ce qui promettait d'être un carnage certain, seulement voilà : une Liling et une Rebecca ensemble pour l'entrainer quelque part, c'était difficilement évitable. Miss Jung s'est donc vue extirpée de la bibliothèque où elle avait trouvé refuge, puis amenée contre son gré pour assister à une soirée qui, comment dire, partait très rapidement en vrille. Organisée par un groupe de filles plus jeunes de deux ou trois années, dont Trinity ne pouvait pas remettre les noms du tout ce qui n'avait aucune importance bien évidemment, il s'y trouvait largement plus de gens que ce à quoi elle s'était attendu, et, avec l'alcool aidant, la plupart devenaient déjà très chauds alors qu'il n'était même pas vingt-trois heure. Great.

Vous sentez la catastrophe venir ? Parce que Trinity, elle, la sentait bien, et grosse comme un dragon. Essayant de naviguer entre les corps à la recherche de ses amies qui l'avaient lâchement abandonnée à peine entrées dans la pièce (après un "ne songes même pas à t'enfuir !") - ou au moins une des deux ce serait déjà un début, elle se trouva en chemin avec un verre placé dans sa main, sortant de nulle part, et des sorciers en furie qui dansaient et hurlaient à s'en exploser les poumons par dessus une musique au volume exorbitant. Heureusement que la pièce avait été insonorisée grâce à un sort, sinon toute l'école et les alentours pourraient participer sans problème. Totalement submergée, elle poussa certaines personnes pour enfin sortir de la foule et se réfugier vers le bar, où se trouvait déjà Rebecca. Enfin.

« Ah putain t'es là... Sympa le lâchage gratuit quoi. Je vais commencer à boire tout de suite parce que plus vite je serai saoule plus rapidement cette soirée se terminera. ». Et histoire de marquer le coup, elle vida d'un trait le verre qu'on lui avait confié, grimaçant un peu au gout. « Uuuh, vodka, dégoutant. Y'aurait pas un peu de rhum par là ? »





believe me, I owe it to him
I wouldn't compliment myself for what I've become, praise myself for every good thing I've done, tell him I owe it to him, every heartbeat, exhale, tell him I owe it to him. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jang Rebecca

wizard
and the animagus admin

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 24 Avr - 0:47





SHAKE THAT BRASS~♪
ft. juhua family

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

outfit + Elle avait attendu ce moment. Celui de revoir les couleurs des juhua repeindre le grand salon. Celui d'entendre les exclamations de joies animer celle-ci. Il était temps. Temps pour eux de célébrer ce retour en force. Et quoi de mieux que de faire rentrer illégalement de l'alcool dans la salle commune des blancs? Rebecca n'avait cessé de compter les jours, de laisser son enthousiasme prendre davantage d'ampleur à mesure que la soirée avançait à grand pas. Et l'exaltation de Liling n'avait aucunement refréné sa bonne humeur, elle n'avait été qu'un curseur émotionnel coincé sur 'plus'. Trinity? Bon nombre de fois lui avait-elle dit qu'il n'était peut-être pas judicieux de se joindre à la foule, ou même simplement de tolérer une telle soirée mais la jeune renarde fit simplement la sourde oreille, préférant chatouiller son excitation avec son amie d'enfance et profiter de ce moment d'égarement pour faire le vide dans sa tête.

Bien entendu, il était improbable pour elle de passer une telle soirée sans l'une ni l'autre, aussi, quand Trinity jugea plus intéressant de s'enfermer dans la bibliothèque. Inutile de souligner le fait que miss Jang s'empressa de la délivrer de sa tour littéraire pour la tirer avec elle dans ce capharnaüm. Si la soirée devait se dérouler de façon ordinaire, il n'en fallu peu pour que certains saisissent l'occasion et en fasse une véritable catastrophe. Mais l'envie de passer une agréable soirée était suffisamment forte pour qu'elle ne soulève aucunement ce défaut technique. Prise par l'ambiance, Rebecca se laissa avaler par la foule, tournant sur elle même avant de saisir un homme au hasard avec qui entrelacer son corps, ses bras trouvant plage légitime autour des épaules de ce dernier, un sourire mesquin, presque typique, épousant parfaitement la forme des lèvres de la belle. Elle se déhancha, suivant le rythme de la musique tambourinant contre ses tympans, ses doigts glissant machinalement dans ses cheveux avant de juger d'en avoir assez. Le poussant légèrement, elle se dirigea vers la table là où était disposé toutes sortes d'alcool et de boissons, se ventilant par la même occasion avec une de ses mains. Un court soupir se fit étouffé par le sons que les baffles hurlaient sans pitié. Ses lèvres se tordirent, mimant une évidente moue remplie d'hésitation pendant que son regard se baladait ici et là le long de la table, ne sachant réellement que prendre. Cependant, elle du rapidement marquer une pause quand une voix qu'elle ne connaissait que trop bien l'interpella. D'un geste simple, Rebecca tourna la tête vers la source de cette pseudo interruption, glissant par la même occasion une mèche rebelle derrière son oreille. « désolée? » Bah, ce n'était pas comme si elle y était pour quelque chose si? Enfin, d'une certaine façon, oui. L'empressement de se retrouver baignée par l'ambiance l'urgea à se laisser guider par le mouvement de foule. « fais pas ta rabat-joie, veux-tu. donne-toi trois verres de plus et cette soirée te semblera subitement plus agréable » Un clin d’œil souligna sa phrase, jugeant aucun intérêt d'en dire plus, Rebecca ne chercha point à se justifier. A la place, elle attrapa une bouteille placée sur sa gauche, la fameuse que Trinity semblait quémander, puis arracha presque le verre que cette dernière tenait dans sa main pour verser le liquide pur dedans avant de le lui rendre et de s'en servir un pareil. « bottom's up? » Sans plus tarder, elle apporta le verre à ses lèvres courbées en un demi-sourire, le liquide lui brûlant la paroi de sa gorge à mesure qu'il rampait à l'intérieur de son corps. Une grimace s'en suivit, suscitant sa langue de se montrer afin d'accentuer un peu plus cette nouvelle réaction puis elle attrapa la même bouteille et se remplit un nouveau verre. « d'ailleurs.. c'est pas en restant collée au bar que t'oublieras halek alors range mamie dans le placard, finis ton verre et viens bouger ton boule avec moi sur la piste! »





It was fun playin' with knives until a blade stuck in the left side of my chest. But I'm not down again, I turned the page. The story's mine. Now I know what's good for me, all that I need and I can't wait to sink my teeth in and take another bite. And the best part about it is that I'm the only one who can do something about it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xia Yen

wizard
and the perfect prefect of juhua

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mar 26 Avr - 10:23





SHAKE THAT BRASS~♪
ft. juhua family

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

Le regard perdu dans la glace, il soupira à nouveau. Il avait réfléchit plusieurs fois, poser tous les problèmes qu'il pouvait rencontrer et avait tenté de tous les éliminer un à un, mais il n'avait pas trouvé de solution. Du moins, il ne l'avait toujours pas trouvé. Car il lui restait un espoir, quelque part, bien caché dans cette cervelle si compliquée. Un espoir qu'il pouvait lui faire éviter ce qu'il allait arriver. Or, il était le préfet de cette maison et ne pouvait donc en aucun cas manquer cet événement, du moins c'était ce qu'il pensait. En effet, l'idée de faire une fête pour récompenser la victoire de sa maison était absurde. Si les Juhua souhaitaient se féliciter, ils devaient simplement continuer sur leur lancée et gagner pour les autres mois. Cette fête était une perte de temps, du temps qui pourrait très sûrement servir à avaler plus de connaissances, faire le rat de bibliothèque était une bien meilleure idée pour le Juhua que d'aller se déhancher sur un rythme qu'il ne connaissait même pas. Et puis quand était la dernière fois qu'il avait dansé sur de la musique ? Boire de l'alcool, il le faisait souvent, mais danser ? Sans doute jamais. Ou alors à une époque où la couche était encore obligatoire autour de ses hanches. Son oncle ne lui avait jamais enseigné ce genre de chose, surtout la danse 'moderne', celle que dansaient les gens dans ce genre d’événement. Il connaissait la valse. Les danses de salon car il se devait de les apprendre et ainsi se montrer puissant et bien éduqué, mais c'était tout. Seulement, il doutait fort que la musique soit en trois temps ce soir.  

Un autre soupir, il remit en place le col de sa chemise noire avant de remonter légèrement son jean moulant de la même couleur. Il s'était renseigné pour savoir quel genre de vêtement ce genre de soirée imposait et il espérait qu'il ne s'était pas trompé. Ses cheveux étaient comme à leur habitude, parfaitement en place sur son crane, cachant ses sourcils et s'arrêtant à la limite de ses yeux. Il les avait reteint en noir, pour rendre le côté ténébreux plus imposant. Une montre blanche décorait son poignet, créant un contraste avec le reste de ses vêtements. Tout était en place, tout était parfait. Les ourlets des manches qui remontaient jusqu'aux coudes n'avaient pas de mauvais plis et son jean était de toute façon bien trop serré pour en avoir. Un dernier coup de peigne, un peu d'eau de toilette et un trait noir sur les yeux plus tard, il sorti enfin de sa chambre pour le regretter aussitôt. Déjà la musique venait agresser ses oreilles, provoquant un mal de tête certain. « Après tout, je suis préfet, c'est presque un devoir d'y aller, non ? » Murmura-t-il pour lui-même.

Plus il s'approchait de la source même de la musique et plus il voulait faire demi-tour. Les gens se faisaient de plus en plus nombreux, des regards de différents sens se perdaient sur son corps alors qu'il les ignorait tous. Pour quelqu'un qui était censé être froid et sans aucune joie de vivre, le fait qu'il se montre à cette fête relevait du miracle.
Il attrapa un verre au hasard, évita deux ou trois personnes qui avaient manquées de renverser leur boisson sur ses vêtements et s'installa dans un coin où il ne devrait pas être dérangé. Il examina la pièce, jeta un regard panoramique pour identifier toutes les personnes présentes. Peu d'entre elles l'appréciaient mais ce n'était pas nouveau et il se trouvait que ce sentiment était partagé.

Il remarqua une tête qui n'était ni inconnue ni repoussante un peu plus loin. Malheureusement, elle n'était pas seule sinon il serait aller la voir. Cette fameuse Rebecca, sans doute la seule personne dont sa présence était plutôt plaisante pour Yen. Un énième soupir, il finit son verre d'une traite. « Allez, encore un et on y va. » Il regrettait amèrement d'être venu déjà.






Tell me would you kill to save a life, tell me would you kill to prove you're right. Crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground. No matter how many deaths that I die I will never forget. No matter how many lives that I live, I will never regret. There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames. Where is your God ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wilson Jade

wizard
your sexy admin

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Sam 30 Avr - 18:31





SHAKE THAT BRASS~♪
ft. juhua family

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

outfit + une soirée qu'elle n'a guère organisée, probablement une soirée vouée à l'échec qui allait sans aucun doute finir en grosse catastrophe; et c'est bien pour cela qu'elle avait revêtu une longue robe rose pâle afin d'assister à l'événement. elle était d'hors et déjà toute excitée à l'idée de voir ce bordel; et les enseignants déboulés dans la salle commune pour sanctionner tout les élèves de leur maison; et ainsi faire perdre des points à celle-ci. cela leur servirait probablement de leçon; il n'était jamais bon d'oublier que seule la jeune jade organisait les meilleures soirées de Meihua. Quelle naïveté que de croire qu'organiser une fête au sein de la salle commune pourrait se dérouler sans encombres. encore une idée de freshman, surement des nouvelles étudiantes ayant voulus s'inspirer du trio de pseudo princesses; ou reines des juhua. allez savoir comment elles se faisaient appeler. encore rebecca et trinity elle pouvait comprendre mais liling ? une sang mêlé soupourdré d'une fine pincé de semi-vélane. non décidément elles ne savaient guère ce qu'était l'élite; la haute société. descendant délicatement les escaliers la menant de son dortoir à la salle commune; elle plissait le nez, un sourire légèrement moqueur dessiné sur ses lèvres. ça sentait d'hors et déjà l'alcool et elle en mettrait sa main à couper que cela ne finirait pas à tarder par sentir le sexe. c'est ainsi que la plupart des élèves de Meihua définissaient une "soirée"; sexe, alcool et drogue. la dépravation de la jeunesse asiatique. mais Jade était là pour remonter le niveau. sa longue chevelure blonde tombant en cascade dans son dos alors qu'elle pose délicatement un pied dans la salle commune; se dirigeant directement vers ce qui semblait avoir été destiné à être un bar de fortune. whisky pur beurre; pour les mendiants; mmh vodka, pour les adolescents pré pubère, vin rosée de bon marché yaak ! bon allez du jus de pomme ça devrait faire l'affaire. elle tourne la tête à droite puis à gauche tout en pinçant les lèvres. nanny lui manquait; elle au moins elle savait comment la satisfaire puis elle ne l'aurait jamais laissé se servir seule. s'emparant d'un verre; elle remplit délicatement celui-ci de jus de pomme avant de ne reposer la brique; tout en faisant un tour de salle du regard; elle ne comptait pas se fatiguer à eller saluer tout la populasse. son regard se pose subitement sur le préfet des juhua : xia yen ; un sang pur tout comme elle, enfin quelqu'un qui valait la peine qu'elle s'intéresse à lui, enfin le temps qu'elle trouve quelque chose de mieux à se mettre sous la dent. monsieur regrette déjà d'être venu n'est-ce pas ? dur dur de se mêler à la populace. murmurre t'elle au jeune homme tout en s'approchant de celui-ci. il devait probablement être l'un des seul à comprendre à quel point il était désagréable de devoir se mélangeait à des êtres inférieurs, et ce dans l'unique but de se faire bien voir.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Trinity

wizard
and your kinky animagus modo

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mer 11 Mai - 15:54





SHAKE THAT BRASS~♪ 
ft. Trinity'n' Juhua Babies

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

outfit without sunglasses. Bah voyons ! Elle, rabat-joie ? Trinity manqua de contester mais avant même qu'elle ne dise quoique ce soit, elle referma la bouche, interdite. Elle l'était sûrement un peu, en fait. Qu'y pouvait-elle ? Les soirées comme ça, ce n'était pas vraiment son truc, elle préférait nettement rester tranquille dans son coin ou être en compagnie de deux ou trois personnes qu'elle appréciait. Trop de monde, comme ça, en train de se danser dessus et de - bientôt, se vomir dessus, ce n'était pas sa tasse de thé. Pas du tout. Point positif pour elle, elle ne subissait pas ça toute seule, et la simple présence de sa meilleure amie était suffisante pour la détendre un peu et surtout la motiver à essayer de profiter un minimum de ces instants. Après tout, comment disent-ils, déjà ? On n'a qu'une vie, c'est ça ? Voilà. « je t'en prie ? », qu'elle laissa couler avec un rictus amusé sur les lèvres au moment où Rebecca lui pris son verre des mains et le remplit - de rhum, fort heureusement, avant de s'en servir un similaire et de lui proposer un cul-sec pour le vider sans même attendre une quelconque réponse. Elle eut un reniflement presque incrédule, bien qu'avec un sourire planant toujours sur la commissure de ses lèvres, puis avala d'une traite son propre verre, une petite grimace incontrôlable reflétant celle de son amie. Elle tendit son contenant maintenant tristement asséché pour lui faire comprendre de lui en verser un nouveau, avec lequel elle manqua de s'étouffer à l'entente de ce que la juhua venait de sortir. « qui ? moi ? halek ? je vois pas du tout de quoi tu parles ! », elle se sentit rougir et elle se maudit pendant un instant d'avoir si peu de contrôle de soi quand il était question du loup, mais avant que Rebecca ne puisse la charrier outre mesure, elle continua sur sa lancée. « en plus tu peux parler morue, tu crois que j'ai pas vu le changement évident d'ambiance entre toi et luka ? j'croyais que tu faisais pas dans les créatures et encore moins les hybrides et que c'était un connard finit ? », son sourire s'agrandit, presque enchantée de pouvoir donner le change avec son amie sans risquer de la vexer ou même la mettre en colère ; mais avant qu'elle ne puisse enchainer sur quoique ce soit, Trinity vida une nouvelle fois son verre plein avant de le poser et de partir à reculons dans la foule, les yeux posés sur son amie et les bras levés. « alors, je croyais que tu voulais danser ? » ni une, ni deux, elle s'enfonça un peu plus dans la mêlée, disparaissant totalement entre les corps surchauffés des élèves qui dansaient à en faire trembler le sol.





believe me, I owe it to him
I wouldn't compliment myself for what I've become, praise myself for every good thing I've done, tell him I owe it to him, every heartbeat, exhale, tell him I owe it to him. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jiang Li Ling

wizard
i'm your veela

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mer 18 Mai - 12:39





SHAKE THAT BRASS~♪
ft. juhua family

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

outfit + Une victoire, ça se fêtait, non ? Et bien c’était exactement le concept du jour. Les juhua étaient enfin revenus au sommet du podium, là où trônaient leur place légitime tandis que le château se parait de ce blanc lin caractéristique de leur maison. Il n’en avait pas fallu plus à quelques jeunes filles méconnues pour organiser la fiesta du siècle. Et ça ne pouvait que me rendre folle de joie. Enfin, nous avions battu ces abrutis de mudan ! Enfin, nous avions pu montrer notre supériorité certaine à ces fauteurs de trouble ! Un sourire cynique au coin des lèvres, je n’avais pu m’empêcher de les toiser fièrement le jour des résultats. Alors, on dégonflait le torse ? Ah bah oui, on perdait de sa superbe quand on se rendait compte de son infériorité. Mais enfin, je ne leur en voulais pas outre mesure. Après tout, ce n’était pas de leur faute si juhua ne les avait pas choisi. J’avais bien autre chose à faire, comme par exemple partager mon enthousiasme avec Rebecca et Trinity, même si cette dernière semblait nettement moins euphorique à l’idée de cette soirée. Qu’importe ? Elle n’aurait pas le choix ! Raison pour laquelle le soir même nous étions venues la capturer. Au diable les bouquins ! Ce n’était pas le moment de jouer au rat de bibliothèque, mais bel et bien celui de se déhancher sur le dance floor et d’oublier un tant soit peu ses problèmes quotidiens. Sauf qu’une fois sur place, je les perdi dans la foule. Bah, tant pis. C’était pas comme si on ne se retrouverait pas par la suite. Complètement déchaînée, je commençais à danser au milieu de cette marée humaine, un superbe sourire au coin des lèvres. Décidément, c’était pile ce qu’il me fallait. Un moment détente comme celui-ci pour mettre sa vie en pause. Un beau jeune homme m’offrit un verre, et je l’acceptais joyeusement, tentant de danser et boire en même temps. Mission risquée que je relevais néanmoins avec brio ! Avant qu’une conne ne me donne un coup de coude. Tant pis pour elle, c’est sur sa robe que le liquide finit. M’éclipsant, peu encline à une prise de tête alors que mon humeur était pour une fois au beau fixe. Je posais mon verre dans un coin et slalomait au milieu de la foule. J'aperçus au passage cette chère jade dans sa robe rose, et un rictus amusé s’étala sur mes lippes. Tiens donc, madame se mêlait à la populace ? Une première ! Qu’elle fasse gaffe, c’était typiquement le genre de soirée où on pouvait perdre de sa superbe. Une couronne était vite tombée d’une tête. J’évitais un mec qui finit par terre, sûrement trop ivre, et continuais mon avancée en direction du bar lorsque je croisais Trinity qui en sortait à reculons, me tournant le dos. Ni une ni deux, je me positionnais derrière elle et lui attrapais les hanches pour venir me déhancher contre elle. Ouais, je savais qu’elle n’appréciait pas être prise par surprise. Mais… Depuis quand j’y faisais gaffe moi ? ”Madame a enfin dégagé ce balais qu’elle avait de coincé dans le cul ? Prête à t’amuser ?”









« bad girl, betting on you »
Come closer as if you have me You who embraces me. Disappears that way as if it was a dream. I get caught without even a moment to touch. I’m afraid of becoming destroyed. You’ll shake me up and turn away. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xia Yen

wizard
and the perfect prefect of juhua

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mer 18 Mai - 16:45





SHAKE THAT BRASS~♪
ft. juhua family

« hey baby, pump it from the side pump it upside down »

Son regard balaya la pièce à nouveau, personne n'échappait à ses yeux sombres et froids. Trop de peau pour trop peu de vêtements. C'était la pensée principale qui passait dans la cervelle du préfet en ce moment présent. En plus de celle qui n'arrêtait pas de lui demander ce qu'il faisait à cette fête,  verre en main. Certaines personnes était déjà bien intoxiquées alors que la soirée ne faisait que commencer, des êtres faibles, comme se doutait Yen, des gens sans valeur qui préfèraient tout oublier le temps d'une soirée. Le chinois n'avait jamais atteint ce niveau d'ivresse, il ne pouvait même pas dire qu'il avait déjà été ivre dans sa vie, même légèrement. Il buvait, certes, mais en petites quantités. Son oncle lui avait toujours appris qu'il valait mieux rester avec des idées claires peu importe l'événement. On ne pouvait jamais savoir à l'avance où étaient ses ennemis et c'était souvent très conseillé d'être plus lucide que la personne en face de soi. Surtout lorsqu'il s'agissait de certaines activités qui occupaient le temps de son oncle.

Le Juhua se sentait tellement en dehors de tout. Ce qu'il se déroulait devant ses yeux ne l'intéressait pas, tout comme de savoir qui finira avec qui pour ne plus s'en souvenir le lendemain. Le descendant des Xia ne faisait pas dans la chair, ni même dans le romantisme. C'était une chose qui le dépassait complètement et s'il ne s'en fichait pas, il aurait eu honte de son manque d'expérience profond dans ce domaine-la. Il n'avait jamais touché une femme autre que pour les écarter de son chemin, il ne connaissait pas le plaisir de cette chasse de la gente féminine. Et c'était justement une représentante de cette gente féminine qui venait de s'approcher d'un peu trop près. Pénétrer l'espace privé de Yen n'était jamais conseillé. Il ne la connaissait pas personnellement, d'ailleurs il ne connaissait personne personnellement sauf si cette dernière s’appelait Jang Rebecca, mais il l'avait très certainement vu dans les couloirs interminables de cette académie et peut-être aussi à des soirées plus officielles auxquelles son oncle le forçait à assister. Avoir l'air civil pouvait parfois aider disait-il. Car avoir certaines idées fortes n'était pas tout, il fallait aussi que les gens ne vous prennent pas pour un psychopathe fou.

Yen jeta un dernier coup d’œil à la seule personne qu'il pouvait prétendre connaître avant de porter son attention sur l'intruse dans sa bulle. Qu'est-ce qu'elle lui voulait ? Est-ce que Yen lui avait fait du mal et elle souhaitait une vengeance bien placée ? Il y avait tellement de possibilités qu'il était presque impossible pour le chinois de deviner. La plupart du temps, les gens ne l'approchaient pas, sauf certains qui se croyaient un peu trop fou pour ne pas baiser le regard à son passage.

Son petit doigt tapotait contre le verre entre ses doigts, il se tint plus droit qu'il ne l'était déjà et se racla la gorge inutilement car le bruit fut vite avalé par les basses bien trop fortes au goûts du préfet. « Qui ne regretterait pas d'être venu à ce genre de soirées ? A moins d'être un être stupide, bien sûr. » Il continua son inspection, commençant par le verre entre les mains de la demoiselle qui pouvait très bien passer pour du whisky si on ne faisait pas attention aux petites bulles, très discrètes, sur les bords. Un jus de fruit. D'accord. « Madame serait-elle trop parfaite pour boire quelque chose de légèrement plus alcoolisé ? » Un discret sourire aux tendances sadiques apparut sur ses lèvres. « Mais au moins vous avez plus de manières que ces abrutis qui ne font qu'exhiber leur corps et bouger des hanches comme... des abrutis. » Il n'avait juste pas les mots pour quelque chose qui le dépassait autant. Et pourtant, il arrivait à rester au dessus de cela. Il valait bien mieux que toutes les personnes dans la pièces et serait prêt à faire arrêter la musique et le dire haut et fort mais il savait aussi que ce n'était peut-être pas une bonne idée. Avec de l'alcool ainsi versé, ça pouvait mal se terminer et il comptait repartir dans sa chambre avec ses vêtements propres.








Tell me would you kill to save a life, tell me would you kill to prove you're right. Crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground. No matter how many deaths that I die I will never forget. No matter how many lives that I live, I will never regret. There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames. Where is your God ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Li Cao Lu

hybrid
unleash the beast within

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 22 Mai - 23:19

Tenue + Apparemment, ce mois-ci leur maison avait gagné quelque chose. Du moins c’était ce qu'elle avait entendu dire, mais Cao Lu n'était pas trop sûre. Elle était un peu perdue et n'avait toujours pas bien compris le principe de cette compétition, alors elle vivait sa vie tranquillement. Personne ne lui demandait plus après tout, sinon elle le ferait. Elle passait la plupart de son temps dehors ou avec sa meute de toute façon, elle n'était pas au courant de grand chose et puis il fallait dire qu'elle ne s'intégrait pas beaucoup aux autres. La maison ne lui faisait pas ressentir qu'ils étaient une grande famille alors elle ne s'adonnait pas corps et âme à eux et puis elle ne devait pas paraître pour quelqu'un de sociable alors qu'en vérité... disons qu'elle se laissait approcher sans forcément crouler sous les amis. Alors, quand elle a appris pour cette petite soirée organisée spécialement par la maison, elle y a vu un moyen de connaître de nouvelles personnes même en vérité ce soir-là elle aurait juste voulu rentrer se coucher. Elle n'était pas très habituée aux fêtes en vérité et avec son ancienne meute, la seule chose qui aurait pu être qualifiée de fête était ces réunions au coin du feu à écouter les légendes racontée par l’alpha. C’était bien plus calme que ce genre de fête qu'elle avait découvert. En fait tout le monde ici était bien trop bruyant pour elle mais elle s'y faisait.

Elle avait passé toute sa journée dehors à « jouer » disons que c’était un peu bizarre de la voir agir sous forme humaine de la façon dont elle devrait agir sous sa forme animale. Un loup qui court partout ça passe, mais une jeune femme, sans avoir l'air de faire un jogging, c’était plus anormal. Du moment qu'elle ne se mettait pas à courir après les papillons... En fait, ce qui était plus un jeu pour elle était de s'allonger dans l'herbe et de regarder le ciel en écoutant les bruits de la nature. Comme avant, avant Meihua et avant qu'elle ne se fasse chasser. Contrairement à certains, elle ne parvenait pas à s’endormir en faisant ça, trop à l'écoute du moindre bruit. Elle avait été en cours, aussi, avant, mais c'était trop pénible alors elle avait préféré rester dehors, à se sentir libre comme l'air, enfin autant qu'elle le pouvait en étant coincée à l'école. Mais elle pouvait dire ce qu'elle voulait, sans cette école elle n'avait plus rien et elle était seule et perdue. Elle se rendit compte de l'heure qui l'était rien qu'en regardant le soleil. Parce qu'il disparaissait alors elle supposait qu'il était tard mais pas assez pour avoir encore le temps de se préparer pour la soirée. Juste avant elle passa voir Kalya pour lui piquer des vêtements, parce qu'à part son uniforme, Cao Lu n'avait rien. Tout le monde se doute bien qu’en étant pourchassée par sa meute qui en voulait à sa vie, elle n'avait pas eu le temps de prendre une valise et que depuis tout ce temps, elle n'avait jamais mis un pied en ville donc pas d'achat de vêtements. De toute façon, rares étaient les fois où elle mettait autre chose que sa tenue d'école.

Une fois prête, Cao Lu rejoignit enfin la salle commun où quelques personnes étaient déjà présentes. N'osant aller vers ces personnes qui se connaissaient déjà certainement toutes, la jeune femme se saisit d'un verre au passage avant d'aller s'asseoir sur un fauteuil, les jambes croisées, observant la petite assemblée.


When you look at me, your lips say wow.
When I look at you, my eyes are like a cat meowing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




- the deathly hallows -
Accio profil




Revenir en haut Aller en bas
 
shake that brass ; come on juhua come on !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» shake that brass ; come on juhua come on !
» Caudebec-en-Caux : " Brass Band Normandie " (76).
» milk shake hyper protéiné (et trop bon)
» Casino de Dieppe - Brass-band AEOLUS
» Milk shake au Nutella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: quatrième étage :: salle commune júhuā-
Sauter vers: