Partagez | 
 

 DAI YU ♚ they'll give you limits, give yourself freedom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:13

liu dai yu

date et lieu de naissance: née le 27 novembre 1995 sur les côtes de la mer jaune à Qingdao, dans la province de Shandong nationalité: chinoise sexualité: pansexuelle type de sorcier: sang-pur particularité? métamorphomage, héritage immédiat de son père qui partage cette même particularité année de scolarité: 8ème année, elle suit le cursus médical animal de compagnie, nom: Bao est un renard au pelage de feu de toute petite taille et, heureusement pour Dai Yu, il se débrouille très bien tout seul pour trouver sa nourriture ou il serait déjà mort de faim le pauvre. La bestiole adore se pelotonner dans son cou et y passe le plus clair de sa journée lorsqu'il n'est pas en train de chasser. épouvantard: une substance d'un noir abyssal noyant petit à petit son corps dans l'obscurité la plus totale. La demoiselle a peur du noir, oui... maison souhaitée: júhuā 菊花 ou lánhuā 兰花 maison non désirée: mǔdān 牡丹 avatar: Lee Ji Eun (IU)

you can't lie to me

don't listen to a goddamn thing they say or you'll belong way down below.

❝ Le fonctionnement binaire, roi de la terre et de l'esprit, mis sur le trône par un société qui pense par deux, par opposés, par extrêmes. La lumière et l'obscurité, le bien et le mal, le froid et le chaud, l'eau et le feu, l'homme et la femme, le ying et le yang, la raison et le sentiment, le coeur et le cerveau,... et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ait résumé le monde et l'Homme par un tas de petites boites, de petites simplifications, un tas de non sens dans lequel on fait tout rentrer, de gré ou de force. Au pire on rabotera un peu les bords à coup de réflexions au bien fondé très supposé. On vous dit que vous êtes dans une boite ou dans l'autre, jamais dans deux à la fois. Enfermé dans un modèle par deux, mais à quatre côtés. Ou sans côté d'ailleurs. ❞
__________________________


Sur les rives de la Mer Jaune, le soleil de Novembre brillant sur l'ondée des vagues, Dai Yu nait au creux de la mort, deux grandes forces de l'univers réunies dans la même pièce. Le chagrin des plus intenses s'oppose au plus grand bonheur et, déjà, la fillette vit dans un monde ou un et un ne font pas deux. Un père et une mère ne font pas des parents. Dai Yu nait et son père sourit, mais Bi Yu meurt et cette femme pleure. Des jumelles monozygotes, deux entités différentes, mais profondément identiques. Elles auraient du être deux à voir le jour en cette matinée d'un hiver doux, mais Bi Yu n'a jamais ouvert les yeux. Ses tout petits yeux sur un tout petit corps, un trop petit corps. L'une a consumé l'autre dit-on alors l'une est plus petite que l'autre, l'une est plus forte que l'autre. L'une aura survécu à l'épreuve de la naissance s'époumonant déjà dans les bras maladroits de son père alors que l'autre n'a peut-être même jamais vraiment vécu et disparait, emportant avec elle une partie de cette femme en détresse. Ce petit bout d'elle qui aurait fait d'une femme, une mère. Elle n'en sera jamais vraiment une, hantée par le fantôme d'un enfant qu'elle n'a jamais connu elle rejettera l'enfant qui n'est pas tout à fait ce qu'elle voulait. Alors, en ce jour de fête, elle pleure seule dans sa cage de douleur et lui, il sourit. Sa fille dans ses bras, il blottit son visage contre le sien, caressant cette peau si douce du bout du nez alors qu'il murmure à son oreille, la voix douce et chevrotante d'une merveilleuse émotion. « Tu es forte, tu es belle, tu peux être qui tu veux. »
__________________________


Le ciel bleu et clair se déroule parmi les feuilles de cet arbre au sommet duquel il est perché et ses iris chocolatées se parent d'étincelles azurées, comme de petites étoiles dans la nuit noire. Son sourire est doux et son nez droit est levé si haut qu'il en a mal au cou, mais il continue de se gaver de la beauté des choses comme un affamé. Le calme règne sur le grand jardin de là maison, plus grande encore, ou peut-être est-ce qu'il est tellement haut que rien ne lui parvient. Rien si ce n'est la brise chaude de l'été de ses 6 ans, la caresse des feuilles sur ses joues rosées, l'écorce rapeuse contre ses petites mains. Les branches sont fines, presque fragiles, mais sa prise est assurée et, même lorsqu'il regarde en bas, il n'a pas peur de tomber. Lorsqu'il regarde en bas, il n'a pas envie de redescendre. Elle est là, ses sourcils froncés et ses yeux d'une froideur presque cruelle, elle parait toute petite, mais sa voix furibarde est assourdissante. « DAI YU ! DESCEND DE LÀ IMMÉDIATEMENT !» Il l'entend parfaitement, mais relève les yeux au ciel sans y réfléchir, observe un oiseau s'éloigner et un nuage changer de forme et ressembler doucement à un écureuil, le même que celui qui lui tient compagnie depuis qu'il est monté dans l'arbre. Il ne cherche pas à énerver plus encore la femme au sol, mais c'est malgré tout ce qui arrive et un petit cailloux vient rebondir douloureusement sur l'un de ses mollets. « DAI YU ! ICI ! TOUT DE SUITE ! » Après une rapide caresse sur la tête de l'écureuil, il se laisse tomber, se rattrapant habilement à une branche plus basse, riant doucement lorsque l'écorce lui rappe les paumes et que son corps se glisse parmi le feuillage. Ses pieds reprennent finalement contact avec la terre ferme et encore une fois il relève les yeux, toute étincelle azurée maintenant disparue, pour les poser sur cette silhouette austère le surplombant implacablement. Le regard de sa mère est rude et glacial, son visage décoré des parures de sa colère. « Tes cheveux... tu m'arranges ça tout de suite ! » Sa voix est cinglante, sans appel et il ne comprend pas. Ses petites mains d'aventurier se glissent parmi les mèches courtes et d'un noir ébène, il ne voit pas trop où est le problème. C'est soyeux et abondant, un peu emmêlé par le vent peut-être, les mèches les plus longues lui chatouillent le haut de la nuque alors qu'il s'applique à mettre un peu d'ordre dans sa tignasse sauvage, sans résultat. Ses doigts graciles se referment sur une feuille perdue dans tout ce fatras et il l'en extirpe avec un sourire rêveur, soufflant dessus pour la voir osciller et la laissant finalement tomber à ses côtés, les yeux rivés sur la manière dont elle flotte gaiment avant de toucher le sol. Il pense le problème résolu, mais sa mère agrippe son bras frêle et lui soutire un gémissement d'inconfort avant même qu'il n'ait pu lui demander si c'était mieux comme ça. « Les petites filles ont les cheveux longs et ne montent pas dans les arbres comme des petits singes. Regarde ta robe, elle est complètement fichue ! » Il ne comprend toujours pas pourquoi elle sert si fort son bras ou le secoue comme s'il n'entendait pas ce qu'elle disait. Il l'entend parfaitement, mais il ne comprend pas. « Qui est-ce qui peut monter dans les arbres comme un petit singe alors ? » Elle semble plus furieuse encore, ou plus froide. Il ne saurait vraiment dire la différence. « Les petits garçons mal élevés. » « Ce n'est pas mal poli de monter dans un arbre. » « C'est sale ! Regarde-toi. Tu as de la terre sous les ongles et les genoux tout écorchés. Ta robe est toute noire et trouée, on va devoir la jeter. Ce n'est pas digne d'une petite fille sage. » « Je ne suis pas une petite fille. » Sa voix est douce et rêveuse, comme elle l'est toujours, mais ses mots sont surs. Et comme à chaque fois que de tels propos sortent de sa bouche innocente, la colère de sa mère prend une ampleur plus effrayante encore. Elle ressert sa prise sur son bras, coupant la circulation de son sang jusqu'à ses doigts et le faisant couiner de douleur. Un hématome se forme déjà là où elle sert, ses longs ongles s'enfonçant dans la chaire. « Dai Yu ! Tu arrêtes tes bêtises immédiatement ! Tu es une fille ! Une fille qui va aller immédiatement se laver et enfiler une tenue correcte. Tu viendras ensuite m'aider à préparer le repas et mettre la table pour quand ton père et tes grands-parents rentreront. Et ne t'avise surtout pas de ressortir de la maison aujourd'hui ou de te montrer tant que tu n'auras pas refait pousser tes cheveux ! » Elle ne crie jamais, même enragée, mais sa voix sifflante lui fait le même effet qu'une gifle. Il n'a pas la moindre idée de ce qu'elle veut de lui et, petit à petit, le chocolat de ses grands yeux d'enfant perdent de leur éclat pour passer au gris fade de sa tristesse. Elle est toujours en colère contre lui et il n'a jamais compris pourquoi. Cette femme qui prétend être sa mère le pousse sans ménagement vers la maison. La discussion est clause et tant pis si, enfin propre face au miroir de la salle de bain, il ne comprend toujours pas comment il doit faire pour refaire pousser ses cheveux ou leur faire retrouver leur couleur d'ébène. Les petites filles ont les cheveux longs et portent de jolies robes toujours propres. Dai Yu n'est pas une petite fille, pas vraiment, pas tout à fait.
__________________________


« YU ? Yu, je suis rentré ! » Sa voix puissante se répercute contre les murs du grand hall d'entré, ricochant contre le silence de l'endroit. Délaissant ses chaussures dans un coin, il pend sa veste au vestiaire sans un mot de plus, la silhouette soulagée d'avoir retrouvé les murs de son chez soi, mais les sourcils froncés de perplexité. C'est toujours bizarre d'être accueilli par le silence là où il est d'habitude assailli par les rires joyeux de Dai Yu. L'enfant semble avoir une sorte de sixième sens et est bien souvent dans ses bras dès l'instant où il apparait sur le seuil de la maison. Sauf lorsqu'elle joue au jardin et c'est donc sans attendre un instant de plus qu'il en prend le chemin, le pas joyeux. Il est encore loin de la porte-fenêtre donnant sur l'arrière de la maison et pourtant il entend déjà les voix enthousiastes de ses parents mélangées aux rires de sa fille et un sourire bien heureux apparait au même moment que des particules dorées ne s'allument dans le brun foncé de ses yeux. Comme il s'y attend, il a à peine le temps de mettre un pied dehors qu'une petite tornade colorée s'accroche déjà à son cou. La paire de lèvres qui s'écrase joyeusement contre sa joue sont devenues rêches d'avoir été trop mordues, d'avoir passé le plus clair des vacances à profiter du soleil et de l'air chaud de l'été, mais le sourire qui lui apparait est resplendissant malgré qu'il lui manque une dent. Presque aussi resplendissant que le bleu turquoise électrique de la chevelure courte qu'aborde Dai Yu. « Salut 'Pa ! » déclare cette voix qu'il connait si bien sur ce visage qu'il redécouvre un peu tous les jours. Il est habitué aux changements, à ses traits qui bougent d'un jour à l'autre. Après tout, c'est de lui qu'elle tient cette faculté de transformer son apparence à volonté, même si elle ne la maitrise pas encore très bien. Rien de plus normal après tout, elle n'a que 9 ans. Une apparence toujours différente pour toujours la même personne. « Salut mon poussin. Que me vaut cette tignasse électrique ? » « Papy m'a offert de nouvelles baskets ! Regarde ! » Une fois la possibilité de se redresser et d'avoir une vue d'ensemble, il s'exécute. De fait, des baskets toutes neuves et d'un rouge pétant sont fermement attachées aux pieds de Dai Yu alors qu'elle sautille joyeusement sur des jambes plus robustes qu'a l'accoutumé, faisant ainsi voleter les volants de sa robe couleur de jade. Une robe qui ne semble pas très confortable, mal adaptée à ce corps sec et tout en lignes droites et tranchantes. Un horrible mélange si on y rajoute en plus le turquoise de ses cheveux en pétard, mais il ne s'en soucie guère. Associer les couleurs n'est pas encore trop son fort à Dai Yu et puis de toute façon est-ce vraiment important ? A en juger par la tronche que tire sa femme lorsqu'elle apparait finalement dans son champs de vision, ça l'est et le doré de ses yeux de père s'éteint. Il sait déjà ce que cette femme qu'il a un jour aimé va lui dire et il en grincerait bien des dents si ça ne risquait pas d'inquiéter l'enfant enjoué toujours à ses côtés. Il sait, parce que Dai Yu ressemble à un petit garçon, un petit garçon dans une robe et ça, sa femme ne le supporte pas, ne l'a jamais supporté. Éternel rabâchement d'une pensée si limitée, le mots qui s'échappent de ces lèvres qu'il n'embrasse plus depuis des années, viennent claquer comme un fouet, blessant et brisant l'ambiance guillerette. « Dis à ta fille, toujours ce mot sur lequel elle insiste tant, de remettre de l'ordre dans sa tenue avant de passer à table. » Elle ne comprend pas, elle n'a jamais compris et depuis la naissance de cet enfant si précieux, elle s'acharne à corriger ce qui n'a jamais eu besoin d'être corrigé, s'acharne à faire s'évaporer le bleu turquoise pour le cacher derrière un brun grisâtre des plus tristes. Il ne veut pas participer à ça et ne lui lance qu'un regard froid avant d'annoncer avec l'entrain qu'il réussit à sauver de justesse: « Elle a raison Yu, si t'allais enfiler un short qu'on se fasse un petit vol sur mon balais avant le repas ? ». Il n'a pas besoin de mots, juste de ce bleu électrique colorant à nouveau les mèches sauvages et de ces iris devenues azure. Il n'a pas besoin de mots pour comprendre. A cet instant précis, Dai Yu n'est pas sa fille, Dai Yu est son fils. Ou peut-être les deux à la fois. Peu importe, Dai Yu est son enfant, son trésor. Fille ou garçon. Aucun des deux ou les deux à la fois. Il comprend, il lui a fallut un peu de temps, mais il comprend.
__________________________


« Un Phoenix ? C'est un oiseau ! » « Pas seulement. C'est bien plus que ça. Le Phoenix est une créature incroyable et légendaire capable de prendre feu pour renaitre de ses cendres. Le meilleur ami de mon père est un Phoenix. » « Le meilleur ami de ton père est un oiseau ? » « Non. Enfin je ne l'ai jamais vu sous cette forme. Il ressemble un peu à Wu Xiao Dan, le joueur de Quidditch en fait. » « C'est un sorcier alors ? » « Oui et il sait faire chanter son Boursouflet. » « Je pensais que les sang purs n'aimaient pas les non sorciers. » « C'est un sorcier. » « Oui, mais pas seulement. » « Et alors ? Je suis de sang pur, mais ce n'est pas tout ce que je suis, ce n'est qu'un fragment de qui je suis. » « Alors les sang-mêlés ne te dérangent pas ? Et les autres espèces non plus ? » « Pas du tout, au contraire c'est fascinant une telle diversité ! Tu ne trouves pas ? » « Euh... si. Mais les derniers sang purs que j'ai rencontré ne pensaient pas vraiment comme ça... » « La pensée est le propre de l'individu, non du groupe. Il y a des sang purs qui n'aiment pas les sang mêlés ou les autres espèces, il y en a qui aiment bien. Il n'y a pas de règle générale, chacun est libre de penser ce qu'il veut. » « Et qu'est ce que tu lis là ? » « Numérologie arithmantique. » « Ce n'est pas un livre de première année ça si ? » « Je ne sais pas. » « Pourquoi tu lis ça ? » « C'est intéressant, on y apprend plein de choses. » « Tu comptes prendre arithmancie en troisième année ? » « Non, je ne pense pas. » « Pourquoi tu t'embêtes alors ? » « Pourquoi tu trouves ça embêtant ? » « Ça à l'air compliqué, on dirait qu'il faut beaucoup réfléchir. » « Et réfléchir est embêtant ? » « Euh... bah nan. » « Ce sont eux qui t'ont fait ces bleus sur les bras ? » « Qui ? » « Les derniers sang purs que tu as rencontré. » « Je... c'est que... oui.» « Tu devrais en parler à un professeur. » « Ça ne ferait qu'empirer les choses et ça ferait perdre des points à ma maison. » « Ce ne sont que des points. Des points qui sont là pour récompenser les prouesses académiques et la camaraderie, pas pour excuser quelques mal lunés de s'en prendre à quelqu'un d'autre comme si le fait qu'ils viennent d'une longue tradition quasi-incestueuse leur en donnait le droit. » « C'est un peu réducteur non ? » « Oui. L'être humain est réducteur, il fonctionne par stéréotypes et analogies, je parle d'une façon dont ces gens peuvent donc comprendre. » « Et là c'est carrément condescendant... » « Je me mets à leur niveau de pensée et émets un fait, je ne porte pas de jugement. C'est différent. » « T'es différent. » « On l'est tous. » Et c'est avec un sourire presque tendre et les yeux perdus dans un monde qui n'est que le sien qu'elle se lève et adresse à son camarade de banc un léger hochement de tête avant de tourner les talons et prendre d'un pas léger le chemin du château. Elle n'a pas le temps d'aller très loin avant qu'une voix ne la rappelle. « Tu t'appelles comment en fait ? » « Dai Yu » « C'est un prénom de fille ça non ? » « Bah oui. » Et c'est là-dessus que Dai Yu reprend sa route, les yeux aux ciels et ses longs cheveux d'ébène flottant à sa suite, semblant plus longs à chaque seconde.

Dai Yu, jeune sorcière de 13 ans, ou jeune sorcier peut-être. Les deux à la fois. Née dans un corps de fille, elle grandit dans l'ambivalence de sa psyché et de son corps qui semble parfois en totale inadéquation. Ni fille, ni garçon, elle est intelligente, futée et ambitieuse, pleine de ressources et pourtant semble complètement incapable de comprendre le système binaire imposé à l'identité de genre par une société qui a besoin de mettre des étiquettes sur tout et surtout, sur tout le monde. Ou plutôt elle le comprend très bien, mais ne parvient pas à s'y conformer, à s'y identifier. Elle passe de l'un à l'autre, de la fille au garçon, parce qu'elle est à la fois l'un et l'autre. Ce n'est pas une lubie malsaine, une dérive mal aboutie de ses pouvoirs de métamorphomage comme le pense sa prétendue mère, c'est son identité à elle. Elle n'est ni l'un, ni l'autre. Elle est les deux à la fois.
__________________________







quelle serait la pire insulte pour toi, parmi celles-ci-dessous?
Ignare.
Trouillard.
Egoïste.
Personne Banale.

Une fois tous les cent ans, la plante à Pipaillon produit des fleurs qui changent de parfum pour plaire à l'imprudent qu'elle souhaite attirer. Si cette plante souhaitait t'appâter, quelle odeur devrait-elle dégager ?
L'odeur d'un feu de bois crépitant.
L'odeur de la mer.
L'odeur d'un parchemin neuf.
L'odeur de ta maison.

S'il te fallait faire un choix, préférerais-tu inventer une potion te garantissant:
Amour.
Gloire.
Sagesse
Pouvoir.

De quelle manière préférerais-tu que les gens se souviennent de toi après ta mort?
En se disant que je leur manque, mais en gardant tout de même le sourire quand ils pensent à moi.
En se racontant inlassablement le récit de mes aventures.
En éprouvant de l'admiration quand ils pensent à tous mes exploits.
Peu importe ce que les gens penseront de moi une fois que je serais mort(e), ce qui compte c'est ce qu'ils pensent de moi tant que je suis vivant(e).

Si tu devais choisir un instrument de musique, lequel serait-il?
Violon.
Trompette.
Piano.
Tambour.

Qu'est-ce que tu as le plus de mal à supporter?
La faim.
L'ennui.
La solitude.
Le fait d'être délibérément ignoré(e) par les autres.

Quelle créature souhaiterais-tu le plus étudier?
 Centaures.
Gobelins.
Fantômes.
Trolls.

Il fait nuit noire, tu marches seul(e) dans une rue mal éclairée. Soudain tu entends un drôle de bruit dont la provenance semble magique. Que fais-tu?
 Je poursuis mon chemin avec prudence, en gardant la main sur ma baguette magique dissimulée sous mon manteau et en restant très vigilant(e) au moindre signe de danger.
Je brandis ma baguette magique et je tente de découvrir d'où vient ce bruit.
Je brandis ma baguette magique pour me défendre sans me laisser impressionner.
Je me glisse silencieusement dans la pénombre en attendant la suite des événements et en faisant une note mentale de tous les sortilèges de défenses et d'attaques dont je pourrais me servir, s'il le fallait.

Deux de tes amis et toi devez traverser un pont gardé par un troll des rivières. Avant de vous laissez passer, celui-ci insiste pour se battre avec l'un de vous. Que fais-tu?
Je tente de détourner l'attention du troll pour qu'il nous laisse passer tous les trois sans que nous ayons à l'affronter.
Je propose à mes amis de jouer à la courte paille pour décider lequel de nous trois combattra.
Je propose à mes amis de l'affronter ensemble (sans prévenir le troll).
Je me porte immédiatement volontaire pour l'affronter.

Tu entres dans un jardin enchanté rempli de choses mystérieuses. Laquelle préfères-tu examiner en premier lieu?
L'arbre à feuilles argentées chargé de pommes d'or.
Les énormes champignons rouges qui semblent discuter ensemble.
Le bassin bouillonnant au fond duquel on aperçoit quelque chose de lumineux qui tourbillonne inlassablement.
La statue d'un vieux sorcier à l’œil étrangement pétillant.

Quatre coupes remplies d'un liquide mystérieux sont placées devant toi. Laquelle choisis-tu de boire?
Celle qui contient un liquide argenté et mousseux qui scintille comme s'il renfermait de la poudre de diamant.
Celle qui contient une boisson violette, onctueuse et épaisse, qui dégage un délicieux parfum de chocolat et de prunes.
Celle qui contient un liquide doré et brillant qui fait mal aux yeux et fait voir des tâches lumineuses partout.
Celle qui contient un étrange liquide noir qui brille comme de l'encre et dégage des vapeurs provoquant d'étranges hallucinations.

Si tu pouvais posséder n'importe quel pouvoir magique, lequel choisirais-tu?
Lire dans les pensées des gens.
Invisibilité.
Parler aux animaux.
Voyager dans le temps.

Un élève de ta maison a triché pendant les examens de Meihua en se servant d'une plume ensorcelée. Grâce à son stratagème, il se retrouve premier de la classe en Sortilèges et tu n'es que deuxième. Le professeur soupçonne quelque chose de louche. Il te prend à part à la fin du cours pour te demander si ton camarade a utilisé ou non une plume interdite. Que fais-tu ?
Je mens au professeur en lui disant que j'ignore la vérité (mais en espérant secrètement que quelqu'un d'autre la lui dira).
Je réponds au professeur qu'il vaudrait mieux qu'il pose directement la question à mon camarade de classe (et j'ai déjà prévenu celui-ci que s'il ne disait pas la vérité, je le ferais à sa place).
Je dis la vérité au professeur. Après tout, si mon camarade est prêt à tricher pour être premier, il mérite d'être dénoncé. Et de toute manière, comme on appartient tous les deux à la même maison, je récupérerais les points qu'il perdra en lui prenant la première place.
Je n'attendrais pas que l'on m'interroge pour dire la vérité au professeur. Si je savais que quelqu'un allait se servir d'une plume interdite, je le dirais immédiatement au professeur, avant même que l'examen ne commence.

mushu ❣
Je suis un panda, roux ou noir et blanc, même multicolore si vous voulez, pas de discrimination chez moi. Faites selon votre bon plaisir, après tout, les pandas c'est la vie ! Comme le gras. Enfin c'est ce qu'à dit Karadoc... Je suis contente, j'ai lu que j'étais dans la tranche d'âge du staff, ça fait bizarre de ne plus être la plus vieille, genre vieille perruche qui radote tout ça hap Oh, je suis belge aussi, oui oui, un panda belge... je sais pas si c'est utile de le savoir, mais, juste parce que je peux, je vous dirai septante et na !  tiny heart  



aide nous pour le bottin!
code pour un personnage original:
Code:
<a href="http://meihua.bb-fr.com/u81" target="_blank">■</a> <a href="/" target="_blank">■</a> <span class="nomp">lee ji eun (IU)</span> ► liu dai yu
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:15


the wand chooses the wizard

tu dirais que ta baguette...
est lente et difficile à contrôler mais l'avantage est qu'elle possède un large éventail de pouvoirs magiques.
a très mauvais caractère et n'en fait souvent qu'à sa tête.
est puissante mais aussi difficile à maîtriser si elle est placée entre les mains d'une personne qui n'a pas connu la mort. J'ai du y faire face, ma baguette est donc compréhensive et obéit très facilement.
apprend très vite en plus d'être redoutable et têtue, elle me cause d'ailleurs pas mal de problèmes.
fait des sorts constants tant que ce n'est pas des sorts de magie noire auquel cas elle refuse catégoriquement de les exécuter.

et au niveau des sorts, ça donne quoi?
malicieuse et n'en fait souvent qu'à sa tête mais reste un allié redoutable lorsque c'est nécessaire.
difficile à maîtriser mais sa magie est exceptionnelle.
refuse catégoriquement de lancer même le plus simple des sorts si mon esprit est embrumé.
très attachée à moi à tel point qu'elle va jusqu'à absorber mes émotions ce qui influence considérablement les sorts qu'elle lance.
loyale et rapide, elle est la partenaire idéale pour les duels et les sorts défensifs.
aventurière et déteste la routine ce qui influe directement sur le style de sa magie.
relativement docile si elle se trouve entre mes mains, elle me montre aussi un attachement sans égal au moyen de ses sorts qu'elle exécute avec brio.

tu te considères comme....
fermé d'esprit, avec un style de magie pour les duels.
fermé d'esprit avec un style de magie diversifié.
fermé d'esprit avec un style de magique élégant et raffiné.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie pour les duels.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie diversifié.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie élégant et raffiné.
très ouvert d'esprit avec un style de magie pour les duels.
très ouvert d'esprit avec un style de magie diversifié.
très ouvert d'esprit avec un style de magie élégant et raffiné.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:19

Pouet.

EDIT : (Ici Winter... donc Nali/Pan/Nyima <<)

BIENVENUE OFFICIELLEMENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNT !

Je suis content de voir que tu aies sauté le pas omgomg omgomg omgomg omgomg Comme je t'ai dit par mp sous le Mao, ton perso m'a l'air juste trop super intéressant omgomg omgomg omgomg

Si tu as le moindre soucis, n'hésite pas à venir me voir moi ou un autre membre du staff, on est là pour ça flirty J'espère que tu plairas parmi cette bande de fous car on est pas décidé à te laisser partir maintenant que tu es là scream scream scream

UN ENORME FIGHTING POUR TA FICHE ! Allez, je suis obligé... je te sors le PomponPan :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Jung Trinity

wizard
and your kinky animagus modo

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:21

bienvenue belle demoiselle tiny heart j'aime beaucoup iu elle est tellement jolie lovely

j'aime beaucoup ta fiche so far, métamorphomage en plus yes, et un autre perso' pansexuel je dis oui !

pour citer karadoc et être dans ma tranche d'âge je t'aime déjà et je te dis, je comprends tout à fait cette sensation omg on devrait créer un club de rami ou belote pour bien faire vieux croutons... monocle

bon courage pour la suite luv


believe me, I owe it to him
I wouldn't compliment myself for what I've become, praise myself for every good thing I've done, tell him I owe it to him, every heartbeat, exhale, tell him I owe it to him. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jiang Li Ling

wizard
i'm your veela

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:25

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!!!! omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg omgomg
Genre Panpan qui me pique le premier post. èé
Enfin anyway, je vois que tu t'es finalement inscrite, c'est trop cool. ** tiny heart
Puis IU quoi... C'te beauté ! lovely Très bon choix tehe
Du coup, fighting pour ta fiche ! cheerleader
Juhua c'est le bien, laisse toi tenter ! :13:
Et puis... Si jamais tu as un soucis, tu peux toujours harcelé Panpan, il aime ça. tehe
Il nous faudra un lien. nyuh

PS : c'est Mei Jia XD




« bad girl, betting on you »
Come closer as if you have me You who embraces me. Disappears that way as if it was a dream. I get caught without even a moment to touch. I’m afraid of becoming destroyed. You’ll shake me up and turn away. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:28

Bienvenuuuuuuue !!!!!! love love
Ton avatar est super, même si je ne la connais pas pas taper s'il vous plait! je la trouve magnifique hap

Bon courage pour ta fiche, et au plaisir de RP bientôt avec toi happy excited
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:41

haaa une autre belge omgomg omgomgomgomg
Bienvenueee ♥️
J'aime déjà ce bout de personnage tiny heart cryy puis IU est magnifique  **
FIGHTING pour ta fiche angry
Revenir en haut Aller en bas

Jung Trinity

wizard
and your kinky animagus modo

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 28 Fév - 22:48

je viens de calculer que tu es l'inconnue qui a posté pour avoir des idées sur le fo' etc ! désolée de pas avoir dit quoique ce soit là-dessus j'étais un peu surbookée mais omg je suis contente que tu sois finalement venue, tu verras, nous sommes des adorables petits criquets : on mort pas du tout mais on fait beaucoup de bruit par contre hahaha (hein nali/lok/jia et j'en passe des plus bruyants encore :13: )

ici tout le monde aime tout le monde et si jamais y'a des tensions entre membres c'est personnel et privé, publiquement personne ne se prend la tête et l'ambiance est très bonne, je n'ai pas la moins suspicion pour aucun d'entre eux qui pourraient être en froid hee

on va très vite te faire une petite place bien douillette et chaude parmi belle fleur encore une fois, bon courage


believe me, I owe it to him
I wouldn't compliment myself for what I've become, praise myself for every good thing I've done, tell him I owe it to him, every heartbeat, exhale, tell him I owe it to him. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jang Rebecca

wizard
and the animagus admin

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 0:45

mushu tu as cédééééé :13:
bienvenue officiellement sur meihua avec une sublime métamorphomage incarnée par IU en plus! tiny heart j'ai un peu squatté le hiboumail de mão et j'ai vu que winter a été plus rapide que moi pour valider ta demande. tsktsktsk, ces modos trop efficaces je te jure..! du coup j'ai un peu lu ce que tu avais écrit par rapport à la manière dont tu as intégré sa particularité dans son histoire et, en toute sincérité, ça promet. ton personnage a l'air tellement complexe tout en étant bien formé, je sais pas si c'est clair en fait mais je sens que qu'elle va être vraiment intéressante à lire, à découvrir et il me tarde aussi de voir comment elle va évoluer (oui je me projette déjà tehe) d'ailleurs je sais même pas si je dois dire bonne chance pour ta fiche en fait, parce qu'elle m'a l'air fini non? si c'est le cas t'es une bonne et je t'aime², encore plus parce que t'as choisi juhua omgomg c'est la meilleure maison, et je dis ça en toute modestie


It was fun playin' with knives until a blade stuck in the left side of my chest. But I'm not down again, I turned the page. The story's mine. Now I know what's good for me, all that I need and I can't wait to sink my teeth in and take another bite. And the best part about it is that I'm the only one who can do something about it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 3:56

fight excited happy excited fight

Pan (et sa panoplie ♥️) ▬ Merci beaucoup petit chat !! Ou petit lapin ? Panpan est un lapin non ? (Pour l'anecdote d'ailleurs ma toute première peluche que j'ai reçu à ma naissance est un Panpan... tu crois que c'est un signe ? )

J'espère vraiment que mon personnage sera à la hauteur de tes attentes, saches que je fais de mon mieux, mais mes présentations sont souvent un peu brouillon tellement j'ai envie de mettre plein de chose dedans, mais essaye de faire pas trop long malgré tout =/

Pompompan à la grande classe !!! scream Faut que tu m'apprennes à faire ça aussi ! scream cheerleader


Trinity ▬ Merci beaucoup jolie rose  love glomp Ne t'en fais pas pour le sujet dans la section invité, j'ai déjà eu beaucoup plus de réponse en beaucoup moins de temps que je n'aurais jamais espéré et je suis contente que tu sois là maintenant de toute façon  snuzzle D'autant plus qu'un club de belote me parait être une idée excellente !!  excited Je n'ai aucune idée de comment ça se joue, mais on s'en fiche, je rejoins les vieux croutons avec plaisir  happy
J'espère que ma fiche continuera de te plaire, elle touche à sa fin et encore merci beaucoup tiny heart  tiny heart  tiny heart



Li Ling ▬ Hihihi, vous essayez déjà tous de me perdre avec tout vos autre vous c'est ça hein ?  paranoid Sérieusement, merci beaucoup ma douce !   Un lien sera avec plaisir, que nous finissions ou non dans la même maison   Encore merci de cet accueil chaleureux, beaucoup et plus beaucoup !!      


Chao ▬ On est deux jolie luciole, je n'ai pas la moindre idée de qui est la jolie donzelle sur ton avatar  scared  -pas taper- Merci beaucoup beaucoup !


Yuan ▬ Ooooooh compatripote ?? nuh nuh Viens là, on va se boire une Chimay et manger une gauff' shuffle  **PAN** Bref... Merci énormément joli coeur, j'espère que ce personnage continuera de te plaire ! love tiny heart


Rebecca ▬ Ouiiiii, je suis làààà hap Il s'avère que je suis faible en fait, mais ça me plait smug
Haaaaan tu as triché !?! Même pas je peux te faire la surprise !?! scream  C'est rien, je t'aime quand même snuzzle J'espère sincèrement que ce personnage sera à la hauteur de tes espérances et te plaira en tout cas, merci beaucoup pour tout ces jolis compliments luv
Ma fiche est déjà un peu longue, mais pas encore tout à fait terminé (mais tu m'aimes encore quand même hein ? é_è) enfin je sais pas, j'hésite encore sur rajouter un petit bout ou non en fait xD Je dois encore me relire aussi parce qu'étant légèrement dyslexique, il y a très souvent des lettres au mauvais endroit dans mes mots. xD Bref, j'essaye de terminer ça rapidement pour pouvoir vous rejoindre tous au plus vite ! nanana Encore merci mille et une fois et jusque l'au dela
Revenir en haut Aller en bas

Xia Yen

wizard
and the perfect prefect of juhua

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 13:37

Bienvenue sur le forum ! /envoie des millions de messages subliminaux pour que tu viennes rejoindre les juhua. tehe /

Sois sûre que j'arrive bientôt te demander un lien petite demoiselle. tiny heart



Tell me would you kill to save a life, tell me would you kill to prove you're right. Crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground. No matter how many deaths that I die I will never forget. No matter how many lives that I live, I will never regret. There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames. Where is your God ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Duan Yu Feng

wizard
insane but in a good way

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 13:53

Rolala~ je viens de lire ton histoire luv quelle belle plume tiny heart
Comme je l'aurai parié, je te souhaite la bienvenue bieeeeeeen après tout le monde tehe mais mieux vaut tard que jamais hein en tout cas ton personnage est très prometteur et je pense que tu seras rapidement envahit de linkous en tout genre en tout cas attends-toi à ce que je vienne personnellement t'harceler :13:


Jiafeng
kill me, heal me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yan Lu Ka

hybrid
and the dopest admin in town

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 14:44

omg tu as craquéééééé !
bienvenue parmi nous ma jolie, je suis fan de ton prénom ainsi que de ton avatar, gosh elle a l'air trop douce
et moi je dis LANHUUUUUUUUUUA, parce que mon kanye est un lanhua et que donc on pourra se faire un lien de fifou !
je sais pas si je dois dire bonne chance pour ta fiche vu qu'elle est très bien avancée mais au cas où je te souhaites bonne chance et hâte de t'avoir parmi nous


eyes nose lips
you don't even really gotta lie; i just need you to say goodbye, then i'll really let you go and you'll never see me so just; stop wasting my time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Lun 29 Fév - 23:33


Yen ▬ Merci joli damoiseau et peut-être copain de maisonnée (pour ça, mon destin est désormais entre les mains des admins =D ) Je t'attendrai avec un bon thé et des cookies maison dans ce cas !

Yu Feng ▬ Kyaaaa ! Merci merci et encore plus merci ! C'est super gentil Et je suis contente que ma fiche te plaise ! Je t'aime tout autant, même si tu as "mis du temps" (tout est relatif hein, vous êtes tous des rapides, c'est fou fou fou) à montrer ta jolie frimousse ! Kékéké~ Et je n'ai rien contre un harceleur personnel ! tiny heart Surtout lorsqu'il est sexy tehe Encore merci mon petit bouchon !

Lu Ka ▬ Ouiii je suis là, je suis faible ! Merci beaucoup beaucoup et plus beaucoup ! Oui vraiment toute toute douce, tu veux lui patpater les cheveux ? c'est tout soyeux ! ohiho A tout vite mon peut-être futur copain de follassitude de maisonnée et encore merciii pour ces mots gentils !


Bon finalement je vais rien rajouter à ma présentation sinon elle va devenir vraiment très longue et de toute façon ce n'est rien de vraiment capital. Bref, du coup je crois que j'ai fini
Revenir en haut Aller en bas

Māo l'Animagus

master
unbowed, unbent, unbroken

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Mar 1 Mar - 0:44

puis-je juste dire, avant de te valider, que j'ai un gros gros coup de cœur pour ton personnage? ta fiche est d'une pureté sans pareille, je ne saurai le dire autrement.. bravo, vraiment, tu écris divinement bien et c'était un réel plaisir de lire l'histoire de Dai Yu tiny heart

Je vois.... tu iras à



« wisdom begins in wonder » est ta nouvelle devise. Félicitation, tu as intégré la maison de la créativité, l’érudition, et la sagesse. Tes nouveaux condisciples sont ravis d'accueillir un sorcier de ta trempe. Ta baguette est en bois d'orme, possède un cœur de plume de phénix, est souple et mesure 22,1 cm. la baguette taillée dans le bois d'orme préfère les personnes qui ont une présence bien affirmée, une grande dextérité magique et une certaine dignité innée. De tous les bois de baguettes, l’orme est celui qui entraîne le moins d’accidents, le moins d’erreurs stupides et qui produit les sortilèges et les enchantements les plus élégants. Ce sont des baguettes raffinées, capables d’exercer une magie très avancée si elles sont en de bonnes mains. La plume de phénix vient renforcer cette hypothèse. En effet, même si la créature dont la plume provient est réputée pour son caractère exigeant, solitaire et indépendant faisant de son allégeance un mérite inestimable, une fois qu'elle trouve une personne à qui offrir sa confiance, sa magie se dévoile. On la critique souvent à cause du temps qu'elle met pour affirmer ses capacités magiques mais tout vient de l'équilibre entre le sorcier et la baguette, de l'entente et de leur loyauté. Cependant, il faut tout de même prendre en considération que l'allégeance accordée au sorcier ne fait pas tout. Le phénix reste un oiseau difficile à dompter.  Elle manifestera donc la plus grande capacité d'initiative, agissant parfois de son propre chef, une qualité qui déplaît à nombre de sorcières et de sorciers.
Oh et, avant de te libérer, n'oublie pas le mot de passe pour entrer dans la salle commune de ta maison: acromentule sans quoi tu risques de te retrouver à dormir dans les couloirs du château ! Et inutile de préciser qu'il est interdit de le révéler aux autres maisons !

BIENVENUE A MÉIHUĀ 梅花
demandes générales × fiches de liens × activité rp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




- the deathly hallows -
Accio profil




Revenir en haut Aller en bas
 
DAI YU ♚ they'll give you limits, give yourself freedom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RFA : Royal Fleet Auxiliary
» Marilyn Monroe
» Give me moor
» (M/LIBRE) DANIEL CRAIG ~ give me the blame
» (dixon), you never know when to give up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: cérémonie de répartition :: retour à la case départ-
Sauter vers: