Partagez | 
 

 ayame seiha + touche pas à pamplemousse !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:13

ayame seiha

date et lieu de naissance: 14 février 1980, sapporo, japon. nationalité: japonaise. sexualité: bisexuel. type de sorcier: né-moldu particularité ? aucune. animal de compagnie, nom : un grand et énorme chat du nom de Pamplemousse. épouvantard: Sa soeur jumelle (qui représente tout ce qu'il n'a pas pu avoir) métier: infirmier. avatar: kim jae wook.

you can't lie to me

take a breath and count to ten Seiha est né à Sapporo, au Japon, le quatorze février mille neuf quatre vingt dix, plus ou moins en même temps que sa soeur jumelle Seika. Ils sont tous les deux sorciers, mais leur famille entière est moldue. Les parents Ayame travaillent dans l'ambassade du Japon en Chine ; la mère a souhaité rentrer quelques temps dans leur pays natal pour donner naissance à ses enfants. La famille est ensuite revenue en Chine quelques mois plus tard, où la fratrie a grandi.

Seiha a développé une personnalité bien à lui qui se caractérise par des réactions plus ou moins disproportionnées, une incapacité à retenir les noms qui le mène à appeler tout le monde avec des surnoms de son invention, une série d'expressions également de son invention, une forte tendance à dire des vérités gênantes et à parler à son chat comme à un humain (Pamplemousse comprend toujours tout, de toute façon).

Gravement malade depuis sa naissance (la mucoviscidose), Seiha a passé une majeure partie de son temps à l'hôpital. À l'école, il avait des notes moyennes, l'envie de travailler ne lui venant qu'occasionnellement. En fait, sa passion, et celle de sa soeur, c'est la musique : la danse notamment, et le chant. Ils en étaient sûrs, c'était leur avenir, toute leur vie, envers et contre tout.
Mais leurs plans se sont vus bouleversés lorsqu'ils ont appris qu'ils étaient des sorciers. Seiha était à la fois ravi et inquiet. Être dans un univers totalement nouveau, dont il ne croyait pas à l'existence. Allait-il devoir abandonner ses rêves de gloire ? Mais peut-être que la magie, pourrait-elle le guérir de sa maladie ?
Bien entendu les choses n'étaient pas aussi simples que ça. Il s'est avéré que la magie elle aussi ne pouvait pas grand chose pour ses problèmes de santé, mais que de plus il devrait avoir quelques aménagements pour pouvoir être soigné dans son hôpital (moldu) habituel. Au fil des années, sa relation avec sa soeur s'est compliquée. S'ils partageaient la même passion, elle était animée par le désir de compétition, d'être la meilleure... d'être la « seule » meilleure. Seika n'a pas un si mauvais fond, mais elle a toujours eu du mal à accepter les soucis de son frère, et son caractère à la fois égoïste et compétiteur a fini par ressurgir.

Après avoir reçu ses résultats de BUSE, il était temps de choisir sa filière. Une cinquième année qui allait être, pour Seiha, un aboutissement : l'école de magie aussi avait un cursus musical et artistique.
C'était sans compter sur une triste réalité. Ces derniers temps, Seiha était de plus en plus malade, à tel point que ses médecins craignaient pour sa vie. En désespoir de cause, il était même allé à l'hôpital de Shuwen, les supplier à genoux de tenter quelque chose. Meihua, bien entendu au courant de ses problèmes de santé, avait demandé aux guérisseurs d'évaluer Seiha. Qui tomba des nues face à sa directrice de maison.
Il devait à tout prix éviter tout ce qui était physique ainsi que les actes magiques trop difficiles qui pouvaient lui demander trop d'efforts, ou l'exposer. Pas de sport, pas d'arts martiaux ; pas de contact avec les animaux à cause des risques allergiques ; et surtout, il ne le comprit pas tout de suite, pas d'occlumancie, pas de DFCM, et pas de transfiguration. En fait, s'il pouvait se cantonner à tout ce qui était théorique uniquement, c'était l'idéal. Donc en fait, sur huit cursus, seuls deux étaient possibles. Et surtout le cursus art, son évidence... Il tenta quand même. La réponse fut catégorique. Ce dernier cursus comprenait la transfiguration, ainsi que des matières comme la peinture, la sculpture (peinture, argile... autant de choses auxquelles il était allergique). N'ayant aucun intérêt pour les sciences occultes, il se dirigea vers le cursus médical, la mort dans l'âme. Les matières comme l'herboristerie, l'alchimie ou les potions, il porterait un masque et des gants, comme d'habitude.

Non, il n'était pas quelqu'un de négatif. Mais son moral en prenait un coup. Il avait toujours été partagé entre le monde magique et le monde moldu, celui de toute son enfance, ce monde qui aurait peut-être pu, lui, lui donner la chance d'être danseur, malgré tout.
Et puis une déconvenue n'était pas une raison pour abandonner. Il dansait quand même, dès qu'il le pouvait. Les vacances aussi étaient une bonne occasion, sa soeur (en cursus art...) et lui continuaient leurs cours, leur acharnement. Seiha jusqu'à en perdre son souffle et à cracher ses poumons. Il n'en avait plus rien à faire.

Seiha suivait le cursus médical et se surprenait à travailler, même à avoir de bonnes notes. Il aimait bien cela, pourtant. La fin des études approchait, il ne savait pas trop quoi faire, il avait toujours espoir de se frayer un chemin dans le monde musical.
Encore une fois, la malheur lui est tombé dessus. Sa mucoviscidose s'est aggravée encore une fois. Il a passé ses examens de fin d'année, un peu à la vite, avant d'être admis à l'hôpital une énième fois. Seiha a alors décidé de prendre du temps, pour se battre et essayer de se stabiliser. Il a donc refusé une offre de Meihua pour prendre un poste d'infirmier.
Le jeune homme avait toujours des contacts avec sa soeur ; qui d'ailleurs, sorcière ou non, études ou non, s'était mariée à vingt ans et avait accouché d'une petite fille la même année, qui restait avec son père lors des années scolaires suivantes bien sûr. Un peu avant les complications de Seiha, Seika avait admis une chose : qu'il était bien meilleur qu'elle en danse, qu'elle n'aurait jamais son niveau, ni sa voix unique.
Une chose qu'elle s'est bien gardée de répéter. Les années d'après, alors que Seiha tentait de se remettre et prenait une place d'assistant guérisseur à Shuwen, Seika devenait elle une figure reconnue (autant pour ses musiques ensorcelées que pour ses trois divorces consécutifs).

Seiha lui, restait plutôt isolé. Il avait son chat, Pamplemousse, sa seule véritable compagnie. En fait, il avait bien des amis, ou plutôt des ex-amis, qui semblaient avoir davantage de sympathie pour sa soeur que pour lui. Seiha et Seika avaient toujours des contacts. Il a toujours été gentil mais franc avec sa soeur. Cette dernière quant à elle, avait une forte tendance à lui dicter ce qu'il devrait ou aurait dû faire, ce qui commençait à lui courir sur le système après vingt cinq ans. Il y a une affection fraternelle évidente entre eux, mais éparpillée, brisée par des caractères qui ne s'accordent plus. Il est jaloux de la voir réussir son rêve à sa place, elle est jalouse de savoir qu'elle n'aurait jamais le talent de son jumeau.

Seiha a essayé de se reconstruire en sachant qu'il ne vivrait jamais de et pour sa passion. Il a choisi de s'effacer tout en conservant son sourire.
Il y cinq ans, il a postulé à Meihua, d'une façon tout à fait originale : il est arrivé le matin de la rentrée, sa valise à la main, s'est invité dans le bureau directorial et a demandé si on voulait toujours de lui (et aussi de son chat).
C'est ainsi qu'il a commencé son métier d'infirmier. Et il est toujours là, à Meihua. Il bénéficie toujours d'aménagements comme lorsqu'il était élève. Ses contacts avec sa soeur, devenue une « star sorcière » plus que célèbre dans le monde magique, sont plus ou moins difficiles. Et pour couronner le tout, la fille de celle-ci, sa nièce donc, a fait sa rentrée à Meihua. Heureusement, il y a des super collègues, des super élèves... Bon bien sûr, il y en a qui le sont moins, super.
(PS : Seiha précise que Pamplemousse est un chat et non un lion, et qu'il est donc interdit de monter dessus pour s'essayer au dressage. Merci.)



Explique-nous pourquoi tu désires travailler à Meihua? Quelles sont tes motivations? À la fin de mes études il y a dix ans, on m'avait déjà proposé un poste à Meihua, mais j'avais décliné pour prendre une pause, essayer de stabiliser un peu mes problèmes de santé. Ensuite, j'ai eu un poste à l'hôpital de Shuwen, mais cela ne m'a pas vraiment plu... J'ai longtemps regretté de ne pas avoir accepté l'offre faite par Meihua. Il y a cinq ans, j'ai pris mon courage à deux mains et me suis lancé : dites-dites, vous voulez toujours de moi ? (et de mon chat ?). Ça a marché. Comme quoi de temps en temps, j'ai de la chance ! (D'accord, j'ai quand même d'excellentes compétences médicales. Ça sert, aussi.)

15 mai 2015, le massacre wuyue a eût lieu, causant la mort de plusieurs élèves. Comment avez-vous vécus les événements ? Quel en fût l'impact sur votre vie personnelle, celle des élèves, celle de l'école ? Ce massacre aurait-il pu être empêché ? Même aujourd'hui, je ne saurais dire les sentiments qui m'animent à propos de cet évènement. Tout s'est produit si soudainement. Nous, infirmiers et infirmières de l'école, avons été précipité sur les lieux pour tenter de soigner tous ceux que nous pouvions. J'avais à côté de moi un sol jonché de corps ; j'aurais voulu avoir plus de mains, plus d'yeux, plus de tout pour les sauver. Certains étaient déjà morts, d'autres irrécupérables, et les autres marqués à vie. Avec une formation de guérisseur, on est habitué à côtoyer la vie comme la mort... Il n'empêche que l'injustice et une attaque de ce type, qui a provoqué un tel désastre... On ne s'en remet pas complètement.

ren ❣
Anciennement Chan Renya. J'ai mis un temps fou à me décider, pfuuuh. J'espère que ce personnage vous plaira tiny heart . Je vous love fort and always, la meihua family  



aide nous pour le bottin!
code pour un personnage original:
Code:
<a href="http://meihua.bb-fr.com/u11" target="_blank">■</a> <a href="/" target="_blank">■</a> <span class="nomp">kim jae wook</span> ► ayame seiha.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:13


the wand chooses the wizard

tu dirais que ta baguette...
est lente et difficile à contrôler mais l'avantage est qu'elle possède un large éventail de pouvoirs magiques.
a très mauvais caractère et n'en fait souvent qu'à sa tête.
est puissante mais aussi difficile à maîtriser si elle est placée entre les mains d'une personne qui n'a pas connu la mort. J'ai du y faire face, ma baguette est donc compréhensive et obéit très facilement.
apprend très vite en plus d'être redoutable et têtue, elle me cause d'ailleurs pas mal de problèmes.
fait des sorts constants tant que ce n'est pas des sorts de magie noire auquel cas elle refuse catégoriquement de les exécuter.

et au niveau des sorts, ça donne quoi?
malicieuse et n'en fait souvent qu'à sa tête mais reste un allié redoutable lorsque c'est nécessaire.
difficile à maîtriser mais sa magie est exceptionnelle.
refuse catégoriquement de lancer même le plus simple des sorts si mon esprit est embrumé.
très attachée à moi à tel point qu'elle va jusqu'à absorber mes émotions ce qui influence considérablement les sorts qu'elle lance.
loyale et rapide, elle est la partenaire idéale pour les duels et les sorts défensifs.
aventurière et déteste la routine ce qui influe directement sur le style de sa magie.
relativement docile si elle se trouve entre mes mains, elle me montre aussi un attachement sans égal au moyen de ses sorts qu'elle exécute avec brio.

tu te considères comme....
fermé d'esprit, avec un style de magie pour les duels.
fermé d'esprit avec un style de magie diversifié.
fermé d'esprit avec un style de magique élégant et raffiné.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie pour les duels.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie diversifié.
plutôt ouvert d'esprit avec un style de magie élégant et raffiné.
très ouvert d'esprit avec un style de magie pour les duels.
très ouvert d'esprit avec un style de magie diversifié.
très ouvert d'esprit avec un style de magie élégant et raffiné.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:14

Bonne chance pour refaire ton personnage love
Revenir en haut Aller en bas

Wu Kan Ye

wizard
and such a freaky admin

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:29

On t'aime encore plus en infirmier lovedrunk
Bonne chance pour ta fiche mon chou, t'es beau comme ça en plus (même si c'est pas gd pour le coup haha)
Bonne chance pour ta fiche et hâte de te lire luv


hello, you twisted freak.
I’m doing it right, this is pretty good. Only the strong survive and i’m not embarrassed about anything dude. I’m not well done, I’m not well done -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:31

Oh t'a pensé à moi : y'a assez de cheveux pour faire deux jolies couettes cheerleader tehe

Bonne chance pour ta fiche tiny heart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 18:40

OH MY GOD KIM JAE WOOK *0* !
Re-bienvenue parmi nous et un infirmier c'est cool **.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 19:26

Merci à tous

Ça fait super plaisir cookie cookie cookie
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 21:09

Bonne refonte de ton personnage mon tout beau hap
Revenir en haut Aller en bas

Māo l'Animagus

master
unbowed, unbent, unbroken

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Ven 5 Fév - 21:13

mes félicitations, jeune infirmier!



« in teaching we trust » est ta nouvelle devise. Félicitation, tu as intégré la grande famille de Meihua, personnel ou enseignant tu es désormais indispensable. Tes nouveaux collègues sont ravis d'accueillir un sorcier de ta trempe. Ta baguette est en bois de saule, possède un cœur de ventricule de dragon, est plutôt flexible et mesure 27,2 cm. Le saule est un bois de baguette peu commun qui est doté de pouvoirs curatifs et le possesseur idéal d’une baguette de saule éprouve un sentiment (généralement injustifié) d’insécurité et est doué d’un grand potentiel plutôt que celles qui pensaient n’avoir plus grand-chose à apprendre. Et si les baguettes en bois de saule sont relativement rare, elles se trouvent généralement associée à un cœur de crin de licorne pour la simple et bonne raison que cette combinaison souligne la pureté de cette baguette, entre la sincérité du cœur et la bonté du bois, or des exceptions sont possibles comme celle qui se trouve nichée entre tes mains! Une combinaison hors du commun qui associe le bois avec un ventricule de dragon, réputé pour être têtu et flamboyant mais une fois son allégeance acquise, le lien entre vous deux en sera tellement fort qu'elle se pliera à chacune de tes exigences. Gare toutefois aux accidents car d'entre les cinq cœurs, elle est celle qui en commet le plus!

BIENVENUE A MÉIHUĀ 梅花
demandes générales × fiches de liens × activité rp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



- the deathly hallows -
Accio profil



Sam 6 Fév - 9:00

Merci Kiki

Merci Supercat love
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




- the deathly hallows -
Accio profil




Revenir en haut Aller en bas
 
ayame seiha + touche pas à pamplemousse !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "pas touche" ou quand l'enfant est avide de découv
» Arrête, Arrête ne me touche pas...
» CITRO PLUS:extrait de pépins de pamplemousse
» Confiture de pamplemousse rose au gingembre et miel
» Salade d'avocats au pamplemousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: cérémonie de répartition :: retour à la case départ-
Sauter vers: