Partagez | 
 

 Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Māo l'Animagus

master
unbowed, unbent, unbroken

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Dim 27 Déc - 14:39

- Le contexte -
“The fragrance of plum blossom comes from bitterness and coldness”.

梅花 .

Fondé en l’an 924 durant la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes et situé dans la Province chinoise du Hunan, Méihuā est la plus vieille école de sorcellerie connue à ce jour. Fondé à l’image de la fleur de prunier(梅花) qui en est son emblème, l’école de sorcellerie a toujours su représenter la valeur de l'endurance, tout comme le peuple chinois qui n’a jamais cessé de persévérer, restant jusqu’à aujourd’hui indomptable.  Les âmes qui ont eu la chance d’y séjourner y ont appris à tempérer leurs souffrances, développant une force intérieure et apprenant à accepter leur nature. Chaque homme doit donc, au sein de l’école tout comme à l’extérieur, s'efforcer d'acquérir la richesse intérieure nécessaire. La vertu est considérée comme à la portée de tous car l'homme ne serait ni bon ni mauvais de nature, ce serait à lui qu'appartiendrait le choix de sa vie. Les deux principes de l’école, se rapporterait aux deux principes du confucianisme : il est l'harmonie entre les hommes et dans le monde. Il détermine les devoirs de chaque homme, envers les autres hommes et envers les êtres spirituels supérieurs. Le ren représente la bonté, l'humanité, la charité que l'homme doit avoir vis-à-vis de ses semblables selon une hiérarchie très précise qui va de l'individu à la famille, à l'état, à l'humanité. Très peu de personnes parviennent à atteindre le ren, vertu suprême qui fait de l'individu un homme supérieur.

Si durant plus d’un millénaire l’école n’a accueilli que des sorciers et sorcières, c'est en l'an 2010 que l’école s'ouvrait enfin à quelques espèces fantastiques. Si l’harmonie de l’école, en l’an 2000, avait presque atteinte son apogée, réussissant à réduire la discrimination envers les sorciers de sang d’ascendance moldue et parfois même envers les sang mêlés, l’apparition de nouvelles espèces semble avoir ravivé les conflits entre étudiants. Comment meihua, cette école si traditionnelle et conservatrice réussira-t-elle à conserver ses valeurs et ses principes tout en assurant la sécurité de tous ses élèves ? Comment s’intégreront ses nouvelles espèces catégorisés pour la plupart et par la plupart bien en dessous des sorciers d’ascendance moldue ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Māo l'Animagus

master
unbowed, unbent, unbroken

avatar

- the deathly hallows -
Accio profil



Jeu 4 Fév - 16:17

- Les nouveaux venus -
“Phoenix, vampires & werewolves”.


Les espèces hors fées ne sont acceptés que depuis 2010, comment ça se passe pour les années d'étude ?  

Dans ce cas là, l'école ne se base plus sur le système "normal".  
Pour faire simple :
-> Les élèves ayant moins de 17 ans en 2010 ont intégré l'école en première année de secondaire, soit en 1ère année. 2016 étant leur sixième année dans ces lieux, ils sont donc actuellement en 6ème année.
-> Les élèves ayant plus de 17 ans en 2010, ont intégré l'école en première année d'étude supérieure, plus communément 5ème année. 2016 étant leur sixième année dans ces lieux, ils sont donc actuellement en 10ème année.

Si par malheur cela reste toutefois encore confus, n'hésitez pas à nous contacter par mp pour de plus amples explications.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et Histoire.
» Islam et Coran
» Je t'aime, moi non plus
» Tapisserie de Bayeux
» Din l'contexte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEIHUA ✩ SCHOOL OF WITCHCRAFT AND WIZARDRY ::  :: règles & registres :: manuels du sorcier-
Sauter vers: